last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine WOLFCHANT - Embraced by fire [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack (48.18) | Epic pagan metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.noiseart.cc
Contact groupe http://www.wolfchant-metal.com/index2.html http://www.myspace.com/wolfchant
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 12 avril 2013
Chroniqueur : Lucky.Bloody.Mary

Quand on parle de pagan / folk, les noms qui sortent sont toujours les mêmes : ENSIFERUM, TURISAS, FINSTERFORST, EQUILIBRIUM, FINNTROLL et j'en passe. Eh bien, quand nous nous penchons sur les "groupes satellites" gravitant autour de ces grands noms, j'ai envie de dire que c'est tout à fait normal qu'ils restent dans leurs ombres (à part quelques exceptions bien sûr !). En effet, il n'y a aucun apport au genre, et on ne peut s'empêcher de penser "Tiens, c'est du ENSIFERUM like"... Il n'y a rien de personnel, tout le monde fait la même chose. C'est un peu le cas de WOLFCHANT, groupe d'epic pagan black metal allemand fondé en 2003. Leur parcours est tout de même assez complet : plusieurs démo, un album auto-produit qui fut pris sous l'aile d'un label assez important (CCP Records) pour sa distribution en 2005. Après des critiques assez positives en général, plus motivés que jamais, WOLFCHANT remet le couvert avec trois autres albums en quatre ans ! C'est donc en mars 2013 que sort leur cinquième et dernier album, "Embraced by Fire" et... C'est là où je reste perplexe.

Pour commencer, première impression quant à l'artwork de l'album : non, ça ne va pas le faire. Un dragon de feu qu'il est trop méchant et qu'il se tient sur une Triquetra (ou Noeud de la Trinité) et qu'il y a des flammes partout. Voilà, c'est vraiment cliché dirons-nous. Mais bon, tous les goûts sont dans la nature donc passons. Maintenant, la musique (c'est quand même ce qui nous intéresse à la base !) : l'introduction est on ne peut plus épique, il y a des cordes, des cuivres, des gros boum-boum... On se voit de suite sur la proue d'un navire au beau milieu d'un océan déchaîné, mouillé jusqu'à l'os, brandissant notre épée et avançant vers notre quête coûte que coûte ! Bon oui d'accord, ça colle parfaitement à ce que l'on attend d'une introduction d'un album blacko-epico-pagan, je le concède. Mais ne nous laissons pas berner par un thème épique, je sais que même le plus retissant d'entre nous ne peut s'empêcher d'avoir un petit penchant pour ce genre d'introduction, donc c'est un peu de la triche quand même.
"Embraced by Fire", titre éponyme, débute. Le côté black est pas mal mis de côté au profit d'un hymne viking où l'on voit clairement le chanteur avec son poing levé tout au long du morceau ! Bon, ça ne casse pas trois boucliers à un drakkar mais c'est assez efficace malgré tout. Le refrain est puissant, il reste en tête et l'effet voulu est bien présent. L'album continue de tourner et tout au long des différents morceaux, on ne peut s'empêcher de penser qu'un tel nous fait penser à EQUILIBRIUM, ou un autre à ENSIFERUM de par sa rapidité technique...
Mais bon, c'est bien fait. Niveau technique, ils font leur boulot, ce n'est pas exceptionnel mais il y a tout de même des passages très intéressants comme dans "Element" par exemple. La production est clean (contrairement à certains de leurs opus passés...), les différentes couches de voix (voix claire / black / scream) ont chacune leur place, elles sont distinctes, le mix est bien équilibré. La présence de la cornemuse est elle aussi bien gérée : en effet, elle ne nous écrase pas de ses aigus et ça, ça fait plaisir. Ses interventions sonnent un peu comme "oui, on est pagan, on est traditionnel, donc on met de la cornemuse parce que c'est true celtique comme son, il y en a dans Braveheart" (attention, je ne dis pas que la cornemuse est d'origine celtique hein !), mais c'est tout de même efficace.

Je pense donc que "Embraced by Fire" saura plaire aux fans du genre. Cependant, l'appellation "black" est à prendre avec beaucoup de modération pour cet opus. Il tire plus vers le power heavy pagan, à grands coups de claviers au son légèrement cheap. Il reste tout de même de qualité. C'est épique, les textes sont tous inspirés de la mythologie nordique, les refrains sont dignes d'une soirée de beuverie dans une taverne... Bref, à vos coupettes les amis !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
WOLFCHANT - Bloody tales of disgraced lands

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
GRAVEYARD FEST II [RIORGES - 42] > 31-08-2019
GRAVEYARD FEST II [42] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours