CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LOWBAU
A darker shade of blues [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 72.00 - Style : Stoner blues
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.lowbau.com/index.php?p=news http://lowbau.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 avril 2013 - Chroniqueur : Lucky.Bloody.Mary
 

LOWBAU est une bonne surprise nous arrivant d'Autriche. Formé en 2009 à Vienne, ils ont enregistré un EP qui n'a pas franchi les frontières du pays, mais en 2013, sort "A Darker Shade of Blues", leur premier album et qui a certainement un grand avenir au sein de notre univers metallique !

Tout d'abord, quel fut mon plaisir de recevoir un packaging d'une telle qualité ! Oui, je sais, c'est un peu superficiel de commencer à parler du visuel, mais je tenais à souligner le professionnalisme, la qualité et la personnalité qui se dégage de cette jaquette. Nous sommes immédiatement poussés dans leur univers "dark blues", et puis il y a un mammouth versus tracteur ! Et ça, c'est marrant.
Assez parlé visuel, attardons-nous sur la musique nom di diou ! L'intro pose la tonalité : un petit morceau acoustique qui hume bon le désert sous une lune rouge, à l'aide d'une "steel guitar" (oui vous savez la guitare au son métallique délicieux que l'on retrouve dans tout bon morceau de blues) en duo avec une classique. Ça commence bien ! Après cette mélodie enivrante, "The Prosecution Rests..." débute et là, je dois vous avertir, ça envoie ! Une batterie claquante nous percute de plein fouet et nous fait comprendre que cet album sera lourd, violent et qu'on n'a qu'à bien se cramponner à nos rocking chairs !! Dans ce tout premier morceau, LOWBAU nous montre son éclectisme musical allant du stoner au doom en passant par du sludge bluesy.
Cet éclectisme est une des grandes forces de ce groupe, on ne peut pas vraiment les classer dans une catégorie, et j'ai cru comprendre que c'est ce qu'ils recherchaient. Si l'on devait tenter de trouver quelques similitudes, je pencherais pour BLACK LABEL SOCIETY pour le côté southern mélangé au groupe français montant FACEDOWN pour le côté cow-boy. Pour faire simple (très simple).
Mais encore une fois, essayer de les comparer à d'autres ou de trouver une étiquette serait vain : c'est un groupe complet stylistiquement parlant ; il y a certes un côté stoner très prononcé mais qui est teinté de sludge, doom, southern, blues et même punk de temps en temps (dans la voix).
Tout au long des morceaux, de petites surprises instrumentales nous attendent comme la présence d'un harmonica ou d'une steel guitar. A ce propos, je me devais de souligner la qualité du mixage ! Chaque instrument a sa place, le son est clair, propre et de qualité. Pour un premier album, je ne peux que m'incliner.
Il y a tout de même quelque chose qui m'a grandement chagrinée. La première moitié de l'album est vraiment bien ficelée, les morceaux s'enchaînent à la perfection, on ne se lasse pas tant les genres se mélangent. Cependant, la deuxième moitié s'essouffle énormément. Il y a trop de longueurs inutiles et les éléments nouveaux des premiers morceaux sont réchauffés, rallongés et cela fatiguerait presque l'oreille. Le groove est cassé, on serait même tenté d'arrêter la galette de tourner avant sa fin. Oui, ô sacrilège, je vous le concède mais il ne se passe plus rien, et cet album si attrayant perd de sa magie. "A Darker Shade of Blues" fait tout de même 72 minutes, ce qui est énorme !!
Mais le côté "blues mystique bourrin" est toujours présent, les guitares se font de plus en plus lourdes un peu comme celles de DOWN, la batterie frôle celle de CROWBAR par moment...C'est tout de même bien combiné tout ça.

A part ce point négatif qu'est une fin beaucoup trop longue et redondante, je ne peux que vous inciter à écouter LOWBAU. Les trouvailles musicales vous raviront, le côté stoner-blues-sludge vous comblera par sa profondeur et son efficacité...Un vrai moment de plaisir (et encore une fois, le packaging est vachement cool !!).




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut