CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AETERNUS
...And The Seventh His Soul Detesteth [ 2013 ]
CD Album (Durée : 52.33)
Style : Death/black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.darkessencerecords.no/
Contact groupe : http://www.facebook.com/aeternusofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 mai 2013 - Chroniqueur : Lemniscate
 

Après sept années de silence et de nouveaux changement de line up, les norvégiens d’Aeternus sont de retour avec leur septième album « … And The Seventh His Soul Detesteth ».

Cet album est un disque très « old school », que ce soit dans sa composition ou dans sa production, on se rapproche beaucoup de leur EP « Dark Sorcery » sorti en 95 (que l’on retrouve d’ailleurs dans son intégralité en guise de bonus pour l’édition limitée de l’album).
Aeternus nous propose ici un death/black de bonne facture, avec des idées mais pas forcément d’originalité. Le premier morceau « There Will Be None » commence par un riff de guitare en fond qui une fois terminé devient le riff principal avec l’entrée de tout les instrus. On y retrouvera aussi un passage black qui sonne comme les premiers Dimmu Borgir.
Sur le titre éponyme, on retrouve un morceau « groovy » voire « catchy » avec un passage speed au milieu. Bref, des idées mais beaucoup de déjà entendu et le groupe se mord même la queue avec « Saligia » (piste 8) qui reprend le groove du titre éponyme (piste 2), le principe de la mise en garde faite sur le premier titre et l’idée du solo en guitare sèche faite sur « Hubris » (piste 6).

Cet album a tendance à tourner en rond et traîner en longueur. Les fans aimeront sûrement, pour les autres je préfère ne pas m’avancer. En ce qui me concerne je dirais simplement : « sympa mais sans plus ».





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
AETERNUS - HeXaeon AETERNUS - Heathen

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR