CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WHITESNAKE
Made in japan [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD album + DVD - Durée : 73.56 - Style : Hard rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it
Contact groupe : http://www.whitesnake.com http://www.myspace.com/whitesnake
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 mai 2013 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Il fallait bien s’attendre après le fabuleux album en date « Forevermore » que la bande de Coverdale nous sorte un live de la tournée en cours…. Grand bien lui en fasse, et tout pour notre plaisir, en tout cas pour le mien, fan de Whitesnake devant l’éternel…

On remarque d’entrée le mur de guitares qu’on a sur le dernier album, un son lourd et monstrueux sur « Best Years », et la voix criarde et un peu faible de David, qui a l’air pétrifié derrière son micro…. Tout au long du concert, le chanteur s’en sort vraiment bien, autant sur les nouvelles bombes que sont « Steal Your Heart Away », « Love will set you free », « Forevermore » (magique de volupté) que sur les tubes d’anthologie (Love ain’t no stranger, Is this Love, Fool for your loving, Still of the night). Comme beaucoup de combos actuels, les chansons sont jouées un demi-ton plus bas voire 1 ton afin que la voix ne fatigue moins vite, ce qui donne à mon sens plus de lourdeur à certaines mélodies, gâchant un peu la musicalité de l’ensemble.

Je m’arrêterais surtout sur le DVD qui est vraiment un bon film de ce que donne Whitesnake sur scène en 2013, et mention spéciale pour le paire de guitaristes fidèles au groupe depuis 2002, Doug Aldritch et Reb Beach, qui font le show à eux deux soutenus par un excellent batteur (Brian Tichy). Les claviers sont inaudibles, comme d’habitude dans ce genre de groupe, souci de configuration à deux guitares, dommage car le garçon (Brian Ruedy) a l’air de bien s’amuser sur les chansons.

Les chœurs des deux guitaristes et du bassiste (Michael Devin) sont magnifiques, très harmonieux et soutiennent à merveille la voix de David qui peine parfois à soutenir les refrains d’une traite et qui se rattrape par des petits cris de loup ou de cris suraigus très metal ’80…

Que dire d’autre ? Ca joue, ça sonne, c’est carré, groovy, rock, un son à tomber, bourré de feeling, on aurait bien aimé un peu plus de nouveaux morceaux et on se serait passé de ces soli à 2 guitares et de batterie (que c’est long !), certes fort bien exécutés mais tellement obsolètes en 2013, n’apportant rien à la superbe du groupe entier qui est excellent en tout point sans pour autant en rajouter… Ce doit être l’héritage des années 80 et son lot de gimmicks kitch à souhait… on ne se refait pas !

En tout cas, chapeau Mr Coverdale, vous nous bluffez encore et toujours avec des morceaux de qualité indéniable et un groupe qui tire l’essence de votre talent par le haut. Un live pour tous les fans du groupe, et tous les fans de classic hard-rock en général… Allez j’y retourne : Here I Go again on my own…..





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
WHITESNAKE - Live...in the still of the night WHITESNAKE - Good to be bad WHITESNAKE - Forevermore WHITESNAKE - Made in britain WHITESNAKE - The purple album


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut