last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THE MONOLITH DEATHCULT - Tetragrammaton [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (59.38) | Death expérimental
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.season-of-mist.com/
Contact groupe http://www.monolith-deathcult.com/ https://soundcloud.com/tmdchq
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 13 mai 2013
Chroniqueur : Goldatarte

Le moins qu'on puisse dire, c'est que THE MONOLITH DEATHCULT ne fait pas l'unanimité. Depuis la sortie de « Triumvirate » en 2008, on peut dire que les néerlandais ont pris un virage à 180°. Officiant dans le brutal death et possédant déjà une bonne notoriété dès leurs débuts, THE MONOLITH DEATHCULT décide un jour de mêler leur musique à... plein de choses : de l'électronique au symphonique, en passant par l'industriel ou les blagues, en prenant à contre-pied le metal actuel et en faisant quelque-chose de génial avec un fond pas nécessairement sérieux. Car en effet, THE MONOLITH DEATHCULT, c'est un paquet de second degré. La fin du tout nouveau « Tetragrammaton », sorti cette année chez Season Of Mist et sujet de cette chronique, ne me contredira pas (je vous laisse la surprise).

Je disais que TMD (ce sera plus simple comme abréviation) ne faisait pas l'unanimité. Que les allergiques au métissage, les conservateurs effrontés et autres partisans d'un metal pur et dur changent de trottoir je vous prie. Ici il est question d'oser ! TMD a décidé de mêler le Brutal Death à cette vague de métissage des genres et ils ont sans doute bien raison de le faire car le Brutal Death commence à tourner en rond ! Voilà c'est dit ! Alors que SUFFOCATION, CANNIBAL CORPSE et DYING FETUS nous pondent toujours la même chose depuis des plombes, certains osent changer la donne en enrichissant le style. Là où les expérimentations électro/symphoniques avaient déjà été testées et approuvées par des groupes comme TRANSCENDING BIZARRE ? (groupe totalement passé à la trappe), TMD réussit à démocratiser cette évolution du genre auprès du plus grand nombre. Alors certains diront que c'est du Brutal Death pour néophyte, que les hollandais ont vendus leurs origines à je ne sais quel diable pour vendre plus. Il suffit pourtant d'écouter pour se rendre compte de l'intelligence de leur travail...
Les parties sus-nommées électro/symphoniques sont toujours à la bonne place, jamais de trop, toujours en symbiose avec le reste du morceau. Ici point de grandiloquence gratuite à la DIMMU BORGIR mais des ambiances qui progressent et servent le propos ou l’atmosphère des morceaux. Oui, on peut presque dire que TMD a inventé le Brutal Death Atmosphérique. Nous allons donner un point génie à « Gods among Insects » pour la capacité à placer des rythmiques de cuivres qui ressemblent tout à fait au timbre de la guitare en solo. Un autre point génie revient à « Drugs, Thugs and Machetes » pour sa superbe polyvalence passant du brutal death aux rythmiques tribales, aux voix téléphonées à... plein d'autres choses.
Malgré tout je suis un peu déçu par ce « Tetragrammaton ». Il n'est en rien complet : les morceaux ne collent pas bien entre eux, ils sont longs (six minutes minimum) ce qui ici n'est pas forcément un avantage. J'encourage cependant à aller les voir en live car, ils ne s'en sont jamais cachés, leur musique est faite pour ça : juste assez simple pour que tout le monde s'y retrouve, juste assez complexe pour que l'on prenne sa claque.

« Tetragrammaton » est moins bien que « Triumvirate » car moins compact et homogène, mais celui-ci reste un bon album pour tous ceux en manque de sonorités différentes. A éviter si vous n'aimez que le death old school. THE MONOLITH DEATCULT n'invente rien mais mélange tout comme un savant fou qui ne cherche rien mais dont le résultat des expériences fondera peut-être l'avenir.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
THE MONOLITH DEATHCULT - THE WHITE CREMATORIUM THE MONOLITH DEATHCULT - Trivmvirate THE MONOLITH DEATHCULT - The White Crematorium 2.0 THE MONOLITH DEATHCULT - The white crematorium 2.0

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PANIC FEST 4 [St-Félix - 74] > 26-07-2019
PANIC FEST 4 [74] 26-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours