CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SIDIOUS
Ascension to the Throne ov Self [ 2013 ]
CD Album (Durée : 17.45)
Style : Black/death symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://shop.kaotoxin.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/sidiousofficial?directed_target_id=0 http://sidious.bandcamp.com/
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 mai 2013 - Chroniqueur : Goldatarte
 

Tout le monde sera d'accord pour dire que le black sympho a besoin d'un bon coup de dépoussiérage. On a tous écoutés au moins une fois les pionniers que sont CRADLE OF FILTH ou DIMMU BORGIR. Toute cette débauche de grandiloquence, ces orchestres et effets électroniques, cette surenchère à qui aura le son le plus massif et puissant. Cette pratique est passée de mode laissant la place à des groupes qui gèrent plus intelligemment l'alternance sympho/disto. Je pense bien sûr à des SEPTICFLESH et leur incroyable come back depuis 2008 ou à des CARACH ANGREN qui travaillent plus en subtilité. Quoi qu'il en soit, je crois que nous tenons ici ce qui pourrait bien être l'avenir du genre : voici SIDIOUS, groupe britannique signé chez Kaotoxin. « Ascension to the Throne ov Self » est leur premier EP et sans nul doute l'un des EP de démarrage les plus réussi qu'il m’ait été donné d'écouter. Quatre titres, quatre réussites.

Une présentation rapide s'impose : SIDIOUS propose un black/death symphonique. Black dans le son et le jeu de guitare, death dans les structures, les riffs et la voix (un growl qui pourtant ne manque pas d’aigus). Jusque là je vois bien que personne ne comprend en quoi ce groupe est intéressant. Bon alors laissez-moi être clair : si DIMMU BORGIR avait muté dans la bonne direction et n'avait pas fait des disques comme le miteux « Abrahadabra », je pense que le groupe aurait pu se renommer SIDIOUS. Catégorique vous dites ? Oui mais en même temps à l'écoute de ce « Ascension to the Throne ov Self » on ne peut s'empêcher de déceler le lien entre ces deux groupes tant il est fin. Serait-ce parce que DIMMU BORGIR a l'air d'être une des inspirations centrales des anglais ou parce que l'EP a été produit par Russ Russel qui produit le monstre nordique ? Sans nul doute un peu des deux. Le premier qui réussit à me dire que SIDIOUS ne ressemble pas à DIMMU BORGIR après avoir écouté « Insurmountable Masses » est sans doute sourd et inculte. Hormis la voix de Tom « Void » Allen qui est bien plus Black/Death, on y est clairement.
Je disais en introduction que SIDIOUS nous offre ici l'un des meilleurs EP de lancement que j'ai écouté. On comprend pour la production qu'elle soit massive et réussie étant donné que c'est Russ Russel qui s'en est occupé. Maintenant regardons l'artwork : c'est pas franchement original de prime abord, certes, mais c'est réussi et complexe et ça représente très bien ce que l'on va écouter. Disons que dans le commerce on devine ce que c'est, ne serait-ce qu'en observant le packaging. Ce n'est pas original mais c'est une réussite. Au niveau des compositions et du jeu des musiciens : rien à redire. Tout se mêle à la perfection, les guitares black laissent de la place à la basse et à la grosse caisse, la caisse claire se décèle sans problème et sans agresser l'auditeur. Les parties symphoniques ne sont pas omniprésentes mais appuient bien là où il le faut. Le chant est très bien géré : un growl maîtrisé et adapté avec quelques scream bien placés. Les guitaristes nous gavent de bons riffs comme sur « Nihilistic Regeneration ». Les morceaux sont globalement bons même s'ils manquent encore un petit peu de profondeur mais ce défaut est compensé par un son très personnel rappelant une sorte de fusion entre DIMMU BORGIR et BEHEMOTH.

« Ascension to the Throne ov Self » est un excellent EP. Les musiciens ne sont pas des bleus en même temps puisqu'on a ici deux membres de EYE OF SOLITUDE et que SIDIOUS n'est autre qu'une renaissance de SEED OF DETEST formé en 2009. Quoi qu'il en soit, cet EP est trop court pour se faire un véritable avis sur le groupe. Maintenant il faut attendre un album qui, j'en mettrai ma main à couper, sera révélateur d'un nouveau grand nom du genre, apportant un nouveau souffle à un genre qui piquait du nez. Le titre de l'EP est indicatif de la voix qui est presque tracée pour SIDIOUS.

10/10 pour un lancement réussi.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top