CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine STEEL ENGRAVED
On High Wings We Fly [ 2013 ]
CD Album (Durée : 50.11)
Style : Heavy hard rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.saol-music.com/
Contact groupe : http://www.facebook.com/steelengraved http://www.myspace.com/steelengraved
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 mai 2013 - Chroniqueur : AVALON
 

Anciennement "Stainless Steel", le groupe s'est renommé STEEL ENGRAVED en 2007 pour sortir deux albums, dont ce tout dernier "On High Wings We Fly" qui oeuvre dans une veine chère aux allemands : le heavy metal.
Alors tout d'abord, la production est plutôt correcte, mais c'est n'est pas cela qui choque le plus ici. Non, le contenu fait nettement plus peur.
Un exemple? Le tout premier titre "Desert Uprising", avec une intro digne de Stratovarius, tout synthé dehors et à la rythmique assez soutenue. Ce power/heavy est assez entraînant certes, mais les gars, nous sommes en 2013, alors sortir des sonorités des années 90, c'est super sympa, mais on a déjà vu cela au moins 10 000 fois. Le refrain tombe à plat, malgré quelques breaks. Le chanteur possède une voix un peu passe partout, mais avec les passages "ho ho hooo", on attrape vite de l'urticaire. Pale copie d'un Blaze Bayley, le groupe essaie de bien faire tant bien que mal mais ne me convainc pas. Très attendu, très cliché, très banal.
Le second titre est tout aussi inintéressant, et...comme tous les titres suivants qui sont assez calqués les uns sur les autres au final. Seul peut-être le dernier morceau sort un peu son épingle avec une rythmique plus lourde, faisant penser à du Judas priest avec ce chant haut perché. Mention néanmoins aux soli cette fois qui sauvent vraiment le titre ainsi qu'à la basse bien lourde.
Bref, très peu de bonnes choses ici, le tout reste du heavy metal classique et sans aucun relief, hors mis le dernier titre. Amateurs de heavy, vous risquez d'être largement déçus par ce manque de personnalité.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top