CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ARDUINNA
Winter ruins [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack - Durée : 56.41 - Style : Dark gothic ambient
Informations :
Interview :
Contact label : http://seventhcrowrecords.bandcamp.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/pages/arduinna/173727462645888?fref=ts http://seventhcrowrecords.bandcamp.com/album/winter-ruins
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 mai 2013 - Chroniqueur : Barclau
 

L'ambient n'est pas chose facile à cerner, ni à chroniquer. Tout est question d'atmosphère, et pour la percevoir, il faut pouvoir s'y plonger pleinement, s'y abandonner. Une fois qu'on y arrive, on va dire que la qualité du disque pourrait se "mesurer" en fonction de sa capacité à vous faire vous évader, à faire des lacets dans votre esprit, à y créer de nouvelles voies. En gros, à vous accompagner vers un ailleurs.
Pour moi, le meilleur moyen de savourer ce genre de musique, c'est avec un bouquin bien barré. Pourtant très loin de l'univers d'Arduinna, j'ai tenté l'expérience avec Hypérion. Et bien la tristesse des descriptions de ces forêts étranges et ravagées collait au mieux à l'expérience, l'un nourrissant l'autre, le disque enrichissant le livre et inversement.
Arduinna développe des thèmes sombres, beaux, parfois très larges et proches d'une b.o, mais avec ce qu'il faut de moments et de thèmes d'accroche pour ne pas tomber dans le disque de fond sonore. Non il peut s'écouter aussi comme ça, pour vous aider à divaguer.
Le son est excellent, avec une production lointaine de cabane en forêt, rajoutant une dimension spatiale au tout, nous donnant l'impression de marche dans un lieu profond, une abîme, une étendue, ou les pas résonneraient. Le disque en lui-même est un joli digipack au superbe livret (et beau cd) comprenant des photos de décors naturels et ruines enneigés, en noir et blanc, qui dégage une mélancolie qui correspond bien à l'univers gothique dont Arduinna se revendique.
Il leur a fallût plusieurs années pour composer leurs longs espaces sonores, et c'est réussi.
Un côté majestueux et discrètement épique se fait sentir dès "Dusk", avec ambiances sonores, cris d'animaux, bruits d'orages, tout ce qui permet une bonne immersion.
"Melancholia" est magnifique, avec une lointaine guitare pour un esprit néo-folk du meilleur effet, intemporel. On se sent à la fois en train de voyager à travers les ruines de nos temples, dans un passé perdu, mais aussi on voyage dans une histoire de la musique, faisant des bonds entre passé lointain et proche. Car oui il y a un esprit hérité d'expérimentations sonores, par exemple de la dark wave la plus dépouillée, aux essais sombres de Tangerine Dream. D'ailleurs le morceau "Dream" a une grande intensité émotionnelle et m'a fait penser à certains moments du dernier album (et autre chef d'œuvre) de The Austrasian Goat, soit "Paved Intentions".
"The last winter" se fait plus poétique, éparse comme une douce tombée de flocons de neige.
On pourra aussi invoquer l'esprit de Dead Can Dance, notamment dans l'excellent "Corvus Rex" ou encore dans "Eryri". "Aigéan" a un thème grandiose, comme ceux dont Vangelis a le secret pour ses meilleures b.o.
"Winter ruins" clôture cette belle parenthèse par une mélancolie apaisée, peut être la lucidité face au désastre des ruines.
Voici donc un bien bel album qui saura convaincre aussi ceux qui ne sont pas forcément connaisseurs du style, grâce à ses thèmes forts. Un disque qui évite l'ennui. Un disque qui pourra aussi bien accompagner des ambiances, une réflexion personnelle, une échappée en soi, ou encore (ce qui est mon cas ces derniers temps) l'écriture. Alors merci pour l'inspiration que vous ouvrez!

ps: intéressez-vous aux autres productions du label absolument!!!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut