CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CHUNK! NO, CAPTAIN CHUNK!
Pardon my french [ 2013 ]
CD Album (Durée : 39.28)
Style : Emocore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.fearlessrecords.com/
Contact groupe : http://chunknocaptainchunk.com/ https://myspace.com/chunknocaptainchunk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 juin 2013 - Chroniqueur : daills
 

Voici un groupe français qui commence à se faire une petite place au soleil (de Californie !), preuve que l’économie musicale tricolore s’exporte de mieux en mieux. Le groupe, fondé en 2007, est en effet signé sur un gros label indépendant américain (Fearless Records).
Son deuxième album ‘Pardon My French’ sort aujourd’hui, produit et mixé par Joey Sturgis (‘A HERO A FAKE’, ‘ASKING ALEXANDRIA’…). Et la patte de ce dernier se ressent immédiatement puisque ce CD est doté d’un bon gros son bien puissant et bien propre à la fois.

CHUNK ! NO, CAPTAIN CHUNK délivre un ‘easycore’, savant mélange de pop/punk et de hardcore, le plaçant aux côtés d’un groupe comme A DAY TO REMEMBER.
Les passages en voix claire sont très mélodiques et frais, dans un esprit très pop/punk festif. On pense à des groupes comme BLINK-182 ou SUM 41.
Les refrains font toujours mouche et nous invitent à taper du pied en sifflotant la mélodie. Des morceaux comme ‘Taking Chances’ ou encore plus ‘So Close and Yet so Far’ pourraient même se frayer un passage sur les ondes radios.
Vous l’aurez compris, la musique de CHUNK ! NO, CAPTAIN CHUNK pourrait très bien servir de bande-son pour un film mettant en scène de jeunes ados américains ‘dégénérés’ ; ambiance fin d’année de lycée garantie !
Heureusement, les passages plus ‘hardcore’ viennent ajouter un peu de puissance au tout, même s’il faut avouer que les coreux les plus puristes trouveront les growls un peu ‘légers’ et les nombreux breaks assez ‘conventionnels’.
Les titres ont en plus tendance à tous se ressembler et, au bout de quelques morceaux, un effet de lassitude s’installe.

Cependant, même si tout cela n’est pas follement originale, force est de constater que l’écoute de cet album demeure fort agréable. C’est très bien fait et cela donne vraiment envie d’aller faire la fête avec le groupe sur scène.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR