CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MARCHENBILDER
Flickering truth [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 48.00 - Style : Metal symphonique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/marchenbilderofficial http://www.reverbnation.com/marchenbilder
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 juillet 2013 - Chroniqueur : Lucky.Bloody.Mary
 

MÄRCHENBILDER est un groupe de Montréal, Canada. Formé en 2009 par James Slainmann (compo, guitares, synthé...) et Julie Bélanger Roy (voix, violon, alto...), ils avaient à l'idée de créer un groupe de metal symphonique inspiré de heavy mélangé aux musiques des compositeurs allemands du 19e siècle. Un an plus tard, Yanic Bercier, batteur, rejoint le groupe et ajoute sa patte plus énergique aux compositions du duo. Quelques mois plus tard, le groupe est au complet, les compo fusent et ils entrent en studio à Knoxville (USA) afin d'enregistrer leur premier album, « Flickering Truth ».

Après cette introduction qui nous a permis de situer le groupe, plongeons-nous dans leur univers mystérieux et féerique. Comme le souligne le groupe, MÄRCHENBILDER est le mot allemand pour l'imagerie des contes de fées. De plus, c'est aussi quatre pièces musicales pour alto et piano du compositeur Robert Schumann, qui est lui aussi allemand pour ceux qui l'auraient oublié. Bref, c'est donc une musique qui se veut voluptueuse et harmonieuse. Le groupe veut nous entraîner dans leur univers, où toute mélodie devient céleste. C'est chose plus ou moins réussie. En effet, après une introduction en grande pompe (des chœurs lyriques appuyés par des cuivres, en mode épique), le morceau éponyme débute et j'avoue que c'est une petite désillusion qui s'installe. Nous assistons à une création hybride entre du NIGHTWISH et EPICA mais en plus heavy et en plus...Plat dirons-nous. C'est bien dommage car la conception même est une très bonne idée à la base : redonner une nouvelle jeunesse au metal symphonique qui s'essouffle au fil des ans. De plus, les membres de MÄRCHENBILDER sont de très bons musiciens, des « touche-à-tout » mais leurs talents ne sont pas vraiment mis en lumière, ou bien s'il est présent, il est doublé par une musique vide et assez insipide. Je le répète, c'est bien dommage.
Le troisième titre « Tel'aran'rhiod » souligne bien ce que j'essaie de faire ressortir : une voix qui ne sait pas trop quoi faire ni où se placer (et pas très bien maîtrisée par moments), un refrain vide d'intérêt et une composition lambda. L'introduction de « Two Paths » est assez intéressante de part la présence du violoncelle et une montée épique mais le morceau retombe vite dans ce qui leur fait défaut. Cependant, « Premonition » met en avant le violon lors d'un pont musical réussi et « Follow the Trail of Fear » nous surprend agréablement par une composition plus poussée et une ambiance mystique un tantinet lugubre qui est très plaisante. Une petite balade médiévale nous berce sur « Elegy » et l'album se termine sur « A Step Back in Time », titre sur lequel le côté heavy tant voulu ressort légèrement ; la guitare électrique se fait un peu plus présente et surtout plus énergique. Un dernier titre « caché » nous surprendra de par sa majesté, je vous laisse le plaisir de le découvrir.

MÄRCHENBILDER est donc assez délicat à juger car il est indéniable que les membres du groupe ont un niveau musical et technique assez élevé mais leurs compositions n'en sont pas forcément rehaussées. Nous sommes tout de même entraînés dans leur monde féerique et mystérieux, et la diversité des instruments fait plaisir à nos oreilles. C'est donc un album que je recommanderais aux fans du genre, mais pour les autres, s'abstenir.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut