CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AVENTYR
Driven [ 2013 ]
CD Album (Durée : 31.55)
Style : Hard-rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.mightymusic.dk/
Contact groupe : https://www.facebook.com/aventyrband https://myspace.com/aventyr
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 juillet 2013 - Chroniqueur : daills
 

Lorsque l’on va au restaurant, on aime bien parfois faire des découvertes, explorer de nouvelles saveurs, de nouvelles textures, tenter ce que l’on n’oserait faire nous-mêmes. A l’inverse, on aime parfois jouer la sécurité avec des classiques : un bon steak frites dont on est quasiment sûr qu’il nous rassasiera avec plaisir.
En matière de musique, il en va de même. Et avec AVENTYR, point de surprise à l’horizon, pas d’exotisme ni de nouveauté, le groupe se la joue classique avec ce premier album ‘Driven’.

AVENTYR nous balance ici dix titres ‘directs’, sans fioritures ni quelconque structure complexe. ‘Driven’ est un album de hard-rock énergique et pêchu (parfois avec un petit côté ‘punk’). Les refrains sont souvent très mélodiques, réhaussés de jolis chœurs.
Côté technique, rien à reprocher au groupe. Les musiciens assurent, la voix de Roger Olsen colle parfaitement au style (légèrement roquailleuse) et est bien mise en avant. Le son est bon : l’album est mixé par Beau Hill (ALICE COOPER, EUROPE, WINGER…).
Des morceaux comme ‘Driven’, ‘Trouble’ ou ‘Tomorrow’ remplissent parfaitement leur fonction en nous faisant taper du pied et remuer de la tête.
Cependant, sur d’autres morceaux comme ‘Torpedo’ ou ‘Delirious’, il ne se passe pas grand-chose et l’on s’ennuie ferme.
La plus grosse critique que l’on peut émettre sur cet album est le manque d’identité du groupe. Les nombreuses influences sont parfois très ‘pompées’ : le riff à la AC/DC sur ‘Betrayed’, l’intro à la DEF LEPPARD de ‘Trouble’, le riff à la JUDAS sur ‘Tomorrow’ ou encore le copié-collé de MOTORHEAD sur ‘Empty Bottles’. Mais l’on a bien du mal à reconnaître AVENTYR à l’écoute de tout cela.

Voilà au final un premier album qui se laissera écouter de façon agréable en fond sonore mais qui n’apporte rien de neuf au paysage musical. Espérons que le groupe saura à l’avenir se singulariser davantage car il semble avoir le potentiel pour faire bien mieux.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR