CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SELIM LEMOUCHI & HIS ENEMIES
Mens animus corpus [ 2013 ]
MCD/EP (Durée : 30.00)
Style : Post Rock Psyché
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.van-records.de/
Contact groupe : https://www.facebook.com/selim.lemouchi.and.his.enemies?fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 juillet 2013 - Chroniqueur : sarvgot
 

Ces chanteurs ont vraiment des idées pour désigner leur groupe. On connaissait le E Street Band, le Silver Bullet Band, les Smooth Criminal et maintenant nous avons les Enemies. Ils accompagnent le sieur Selim Lemouchi sur son EP MENS ANIMUS CORPUS. Un EP long de 3 titres pour environ 30 minutes de Rock résolument psychédélique digne de l’époque où les festivals avaient lieu dans des réserves de bois …

Selim Lemouchi était surtout connu pour évoluer au sein de THE DEVIL’S BLOOD. Puisque le groupe n’existe plus, le revoici en solo (ou presque) afin de donner vie à ses idées artistiques. A l’image de l’ancien groupe on évolue toujours dans un registre Rock Psyché, presque Post-Rock.

Le morceau le plus accessible de l’album, et en fait le plus court : 6 minutes au compteur, est Thistle. Et si je vous en parle c’est qu’il est assez représentatif de l’album en plus d’avoir été désigné ‘single’. Comme quoi le hasard… Sur ce THISTLE on notera assez aisément les influences du géniteur. Les premières parties, notamment vocales, sont dignes du Pink Floyd de l’ère Syd Barrett. Un certain effet sur les voix appuie ce constat. Appuyer par ses musiciens, Selim y ajoute des parties de violon apportant une certaine note organique à sa musique. Du moins sur ce THISTLE.

Le morceau ouvrant l’album, le bien nommé ECHATON, possède une ligne de basse assez sympa et conférant au titre un aspect musical plutôt agréable. Une basse que l’on remarquera surtout sur ce titre, associé à une guitare tout en reverb et delay. Des effets typiques de la mouvance Psyché dont se rapproche le groupe.

Le dernier morceau de l’EP est, en revanche, beaucoup moins flatteur. Un beau mur du son façon très Spectorien. Le tout est uniquement fait de guitare saturées auxquelles vient se greffer une Clean guitar doté de ces effets psyché et délivrant des lignes mélodiques absolument improvisées. Du moins, c’est l’effet qui en ressort. Sur ces 13 minutes, il est difficile de ne pas avoir l’impression de tourner en rond. 13 minutes assez répétitives, troublées à aucun moment par un état de grâce d’un musicien. Alors certains y trouveront leur compte bien sur, lors d’un moment de détente cérébrale, lorsque les notions de perception et de jugement sont altérées.

Cet EP se révèle donc assez fouillis, une trop grande impression de l’association d’un matériel sans d’autre but musical, gardé de côté depuis un petit moment. Une impression de spontanéité que certains aimeront mais qui nuit trop à l’impression de création et de ce qui permet de déceler le génie artistique. Monsieur Lemouchi : donnez-nous un album plus travaillé et ordonnancé, après on en reparle.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top