CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CUB3
Identité [ 2013 ]
CD Album - Digipack (Durée : 47.34)
Style : Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/cubegroupe?fref=ts
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 juillet 2013 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Encore et toujours du métal. Et on ne s’en lasse pas ! Cette fois, c’est CUB3, un groupe formé en 2009 par Mathieu Devaux (Chant/Guitare), Gérard Bailly (Guitare) et Fabien Devaux (Batterie). Ils seront ensuite rejoints par Pierre-Jean Proust (Basse/Chœurs) et enfin par Guillaume Chueca (Claviers/Chœurs). Le groupe nantais a déjà sorti une démo en 2010, puis après avoir tourné avec des groupes tel que Darkness Dynamite, Otargos ou encore Magoa, est rentré en studio pour nous offrir cette galette masterisée par Franck Hueso (Hacride, Klone etc.). C’est parti !

Dès la première écoute, j’ai directement accroché. CUB3 a la patate et ils nous font le plaisir de la partager. L’intro nous donne le ton : « This is the cube ! » et on voit bien que nos amis ne font pas dans la dentelle. La production est très propre, on distingue bien tous les instruments. Les premières minutes nous emportent dans un monde sombre, le voyage durera finalement toute la durée de l’album. Les paroles, en français, très recherchées et poétiques mais non moins violentes renforcent cet aspect lugubre (les thèmes varient entre la haine, la mort et autres thèmes non joyeux), qui se confirme réellement à l’écoute de la voix : très grasse ! Le son des guitares est lourd, renforcé par la basse très présente, le synthé’ donne une note de pseudo-douceur tout en confirmant l’idée de noirceur alors que le batteur enchaîne les coups de double-pédales. Enfin la voix se glisse à merveille sur la musique. Les quelques breaks parsemés dans l’album sont tout aussi lourds, rejoints par les soli de guitares très bien dispersés dans les compositions. Les musiciens connaissent leur boulot ! Néanmoins les titres peuvent être répétitifs à la longue, et la noirceur trop présente peut déranger sur le coup. L’artwork de l’album est à l’image de la musique : bien réalisé, mais peut être un peu trop sombre.

«Identité » est un très bon album que je ne me lasserai pas d’écouter et qui ne restera pas au fond de mon armoire, mais c’est aussi une bonne occasion de sortir de secouer le cuir chevelu ! Je le recommande à tous ceux qui veulent du français bien trash mais bien construit. D’ailleurs, « De Cendre en Cendre » m’est resté en tête et n’a pas l’air de vouloir partir…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR