CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ANNIHILATOR
Feast [ 2013 ]
CD Album - Digipack (Durée : 49.40)
Style : Thrash metal
Informations :A noter que la version deluxe comprend la présence d'un disque bonus de 15 titres reprenant les meilleurs compositions du groupe interprétées par les nouveaux membres de Annihilator.
Interview :
Contact label : http://www.udr-music.com/
Contact groupe : http://www.annihilatormetal.com/ https://myspace.com/annihilatorofficial
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juillet 2013 - Chroniqueur : Maulny77
 

Comment une formation telle que ANNIHILATOR peut, après presque 30 années d'existence et la conception de 13 albums studio, rester un groupe de deuxième catégorie. Jeff Waters et son combo sont-ils médiocres ou tout simplement non reconnus? Réponse faite par "Feast"...

Dès les premières mesures de "Deadlock", il est assez aisé de reconnaître la touche de Jeff Waters et son thrash old school. Les riffs sont incisifs, accrocheurs, le titre peut aisément figurer dans un album nommé "Kill'em All". Les morceaux suivants ne faiblissent pas, les structures sont inspirées, travaillées et contiennent des breaks originaux et parfois décalés "Smear Campaign". Jeff Waters nous confirme qu'il est un compositeur de qualité, les 9 titres sont dynamiques et énergiques, agrémentés d'envolées solitaires ou de séquences émotionnelles. "Perfect Angel Eyes" en est la démonstration, ce titre mélancolique et romantique mené par une guitare acoustique tout en arpèges et harmoniques est une pure merveille. "Demon Code" ou "Fight The World" savent nous combler par les soli endiablés et les guitares, de Jeff Waters et Dave Padden, en harmonie.. Jeff Waters assure la basse et prouve qu'il sait aussi dans ce domaine être agile et habile. "No Surrender" et sa basse funky subtile, n'est pas sans rappeler Flea. Comment ne pas apprécier son écart fluide et discret durant "Perfect Angel Eyes"? L'ensemble rythmique tout au long de l'album est puissant, rapide, porte sans difficulté les compositions. N'oublions Dave Padden qui livre une excellente prestation, variant les émotions et les interprétations allant d'une voix claire et remplie d'émotions à un chant agressif version speed / thrash pour "One Fails, Two Rise". A noter la présence de Danko Jones, invité sur "Wrapped", s'adaptant parfaitement au style brut de ce morceau.

Annihilator avec la sortie de "Feast", confirme que le groupe est à même de réaliser des titres efficaces et originaux, épaulés par une production redoutable. Jeff Waters et Dave Padden ont su créer des compositions riches, gérer des apports musicaux divers et contrastés. Il n'est point question de remplissage inutile. Le leader du combo reste un virtuose méconnu de la six cordes, son jeu en arpèges ou acoustique sont en mesure de nous convaincre.

Un Must...qui laisse une sensation de : "c'est déjà la fin !!!"





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ANNIHILATOR - Schizo Deluxe ANNIHILATOR - Metal ANNIHILATOR - Suicide society

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR