CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BRUTUS
Behind The Mountain [ 2013 ]
CD Album - Digipack (Durée : 45.04)
Style : Stoner Rock Psychédélique
Informations :Egalement disponible en vynyl.
Interview :
Contact label : http://svartrecords.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/Brutusband?fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juillet 2013 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

Loin de l’époque de l’Empire Romain auquel son pseudonyme fait allusion, BRUTUS est un combo Norvégien formé en 2006 à Oslo. Après un premier album éponyme paru en 2010, la formation Nordique remet le couvert cette année avec son second opus intitulé « Behind The Mountain », disponible depuis le 14 Juin 2013 sur le catalogue du label Svart Records. L’artwork plante un décor très psychédélique et offre un aspect visuel soigné, contenant un effet vintage non dénué de goût. Voyons donc ce qui se cache derrière la montagne.

BRUTUS pratique un Stoner Rock qui emprunte beaucoup d’influences à la musique des années 70, voire début des années 80 avec notamment une prédominance de Hard Rock auquel viennent se greffer des séquences psychédéliques et des phrasés de guitare rappelant parfois le Blues (« Blue Pills »). Si l’on jette un œil sur les photos de la promotion de l’album, il est évident que le quintette souhaite incarner le plus parfaitement possible le style revival de cette époque. Les clichés font sourire mais on a vraiment l’impression que l’on tient ici un groupe des seventies, et ces gars-là cherchent certainement à transmettre l’esprit de la décennie dont ils se sont imprégnés.

Là où certains proposent une musique pleine de bidouillages grâce au boulot fourni en production, ou se retranchent derrière différents types d’accordage pour gagner en lourdeur, les Norvégiens servent ici neuf titres bruts de décoffrage et sans artifices. On est loin du son massif des SPIRITUAL BEGGARS ou de celui d’ATOMIC BITCHSWAX, l’overdrive des guitares peut en effet paraître légère, traduisant ainsi un état d’esprit proche du « plug-and-play » renforcé par la tonalité assez rétro de l’enregistrement.

Mais voilà, on déchante vite et un peu trop vite même. Le premier titre, « The Witches Remains », semble plutôt bien poser les choses mais les bonnes vibrations s’estompent à la vitesse de la lumière alors que le morceau semble interminable. « Personal Riot » et « Big Fat Boogie » ne parviendront pas à faire sortir la tête du groupe hors de l’eau en dépit d’un rythme plus cadencé. Il faut attendre le cinquième morceau, « Square Headed Dog », pour avoir droit à du vrai Stoner, celui qui donne le tournis, aussitôt suivi par le titre « Mystery Machine » inspiré par BLACK SABBATH et doté d’une saturation baveuse ainsi qu’une basse très expressive. L’album comporte tout de même de très bon éléments, notamment des soli exaltés sur « Crystal Parrot », des ambiances planantes (« Can’t Help Wondering Why ») bien que celles-ci auraient mérité un peu plus de présence. Aussi, un clavier aurait certainement été utile pour poser les atmosphères de certaines chansons. Mais le reproche principal vient du cruel manque de mélodies, ainsi que le manque de conviction. Les chansons comportent quelque chose de sympathique qui n’a pas été exploité et c’est bien dommage car on a tendance à perdre le fil de l’écoute.

Finalement, la montagne ne nous cachait rien de surprenant. On a beau être attentif, l’étudier sous différents angles où bien l’escalader, on se retrouve toujours sur une pente difficile à arpenter. Avec cet opus, BRUTUS nous laisse sur notre faim et nous donne l’impression de s’être mis la pression lors de la conception de ce « Behind The Mountain ». Malgré une bonne inspiration, il faudra un peu plus de hargne aux Norvégiens pour arriver au sommet.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR