CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KLYMT
Hear The Chief Moo Downtown [ 2013 ]
CD Album (Durée : 44.19)
Style : Indus / Cold Wave
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.postghost.org/
Contact groupe : http://www.klymt.com/ http://klymt.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 août 2013 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

Cela faisait un moment que KLYMT n’avait pas donné signe de vie. En effet, après un premier L.P éponyme en 2005 et depuis son E.P de 2007 intitulé « The Comfort In Being Lost », le groupe originaire de Rouen s’est entièrement dévoué au développement de son label et à la fois local d’enregistrement PostGhost. Et puis, plus rien ! Plus une onde sonore jusqu’en milieu d’année 2012 où le quatuor rentre en studio dans sa ville natale pour y enregistrer son tout premier album « Hear The Chief Moo Downtown ». Les musiciens évoluent toujours dans une Cold Wave ballotée entre l’Indus et le Rock qui les rendent si difficiles à les ranger dans une catégorie en particulier. Et plus l’intrigue est déroutante, et plus ils sont comblés car comme ils se plaisent à le souligner : nous voilà bien avancés !


Avant toute chose, autant avertir les âmes sensibles aux changements de rythmes et autres types d’architectures déstructurées. Soyez avisés, KLYMT ne fait rien comme les autres et cela s’entend, même si quelques influences sont tout de suite identifiables. Et le premier titre, « Concrete Mantra », nous met immédiatement dans le bain, pour reprendre l’expression. Une voix au vocoder rappelant un peu ARCHIVE qui s’oppose catégoriquement à des breaks puissants qui font office de refrains et qui lorgnent du côté de NINE INCH NAILS. La bande à Trent Reznor est assurément l’une des plus grosse référence des Rouennais à ranger sans hésitation aux côtés d’EINSTURZENDE NEUBATEN et de JOY DIVISION. Mais la force du combo réside surtout en sa capacité à toucher un public assez large et aux goûts éclectiques par le fait de pratiquer une musique composée de plusieurs courants tous plus ou moins différents. On se ballade ainsi tout au long des huit titres entre l’Indus et la Cold Wave avec leurs passages froids et synthétiques, alors que d’autres compositions sont clairement ancrées dans le Rock Alternatif, un peu à l’image du titre "Mother Of A Trembling Heart" où le chant revêt un petit quelque chose de Robert Smith. L’univers sonore du combo dévoile toute une richesse d’élaboration, les guitares sont puissantes et massives, la basse lourde vrombit comme une machine, on trouve également ici et là des parties aux claviers ainsi que quelques mesures au saxophone. Chaque chanson fait preuve d’une bonne maturité, les musiciens de KLYMT ont pris leur temps pour les composer et ils ont eu raison car les arrangements sont impeccables. On peut attribuer par la même occasion une belle mention à la production qui est tout simplement impeccable.


Le célèbre proverbe qui dit que « tout vient à point à qui sait attendre » est certainement la devise de KLYMT qui accouche ici d’un premier album réussi et qui fait montre d’une pointe d’originalité dans une période où nous oreilles sont quelque peu rabattues par les recettes habituelles. Alors ne faisons pas la fine bouche pour une fois que quelque chose de nouveau s’avère assez intéressant.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR