CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MIGUEL & THE LIVING DEAD
Alarm !!! [ 2005 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 42.00 - Style : graveyard-goth’n’roll
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.strobelight-records.com
Contact groupe : http://www.migueldead.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 août 2005 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Des fois il est vraiment difficile de faire son travail de chroniqueur. En particulier lorsqu’on se retrouve avec un disque auquel on n’aurait jamais prêté attention en temps normal. Et c’est exactement ce qui se passe avec ce Alarm !!! de Miguel and the living dead, un groupe polonais de (dixit le label du groupe) « graveyard goth’n’roll », rien que ça… Je n’avais jamais entendu parlé de ce genre musical, donc autant vous dire que je fus un minimum surpris à la première écoute de ce cd.

Alors de quoi s’agit il en réalité ? Je vais faire mon possible pour vous décrire cette petite bestiole. Alors Miguel and the living dead s’apparente à la vague punk qui a donné naissance à de nombreux styles musicaux dans les années 80 et qui subsiste tant bien que mal de nos jours. Donc pour vous illustrer un peu la chose je vais citer quelques grands groupes que tout le monde se doit de connaître. Dans les influences de ce groupe on retrouve pèle mêle les Misfits, les Ramones, Dead kennedy ou Bauhaus et Siouxies and the banshees pour le coté goth. Comme ses aînées et plus particulièrement les Misfits, le groupe évolue dans le domaine de l’horreur kitch des années 50, un thème très rafraîchissant pour quelqu’un comme moi habitué aux thèmes classiques du metal. On retrouve donc des chansons abordant les différents sujets que l’on retrouve dans les films d’horreur de cette époque à savoir les morts vivants, fantômes, aliens, cimetières, clowns tueurs et autres joyeuseries du même genre.

On obtient finalement au niveau musical une basse très présente s’occupant d’assurer une rythmique très dansante, aidée par une batterie punk. La guitare un peu en retrait s’assure de la mélodie. Des petites mélodies qui nous rappellent obligatoirement les thèmes des films d’horreur, accompagnant donc à merveilles les paroles de chaque chanson. Puis sur certains passages, la guitare se durcit et accélère la cadence comme pour nous mettre la pression (un peu à la façon d’une scène d’action dans un film). Le chant est assez étrange et après quelques écoutes on s’aperçoit qu’il est parfait pour ce style de musique. Il s’agit d’un chant caverneux et grave parfaitement maîtrisé et varié. Les ambiances développées dans chaque morceaux sont soutenues de temps a autres par de légers claviers avec un son typique et parfois des samples extraits de films. Les morceaux sont plutôt variés également, certains moins marquants que d’autres, mais on retrouve dans cet album de véritables tubes tels que Sexy Velvet Shadow, dont le refrain me trotte encore dans la tête.

En fin de compte l’écoute d’un tel album pourrai être comparée à une ballade dans un train fantôme ou tout est censé faire peur sans le faire réellement, mais le charme agit et on en redemande. Alors évidemment je ne suis pas un spécialiste du genre. Il se peut que ce groupe soit une copie d’un autre groupe bien meilleur que je ne connais pas. Mais cet album a réussi à me séduire alors que je n’écoute pas du tout ce genre de musique à la base. Et rien que pour cela je pense que ce disque mérite que l’on s’y intéresse.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut