last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine HUMILIATION - Turbulence from the deep [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (43.58) | Old school death metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.deepsend.com
Contact groupe http://www.humiliation.my/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 21 août 2013
Chroniqueur : Nebelgesang

Ca a commencé comme ça. Un artwork rudimentaire, simpliste, avec l’image de sous-marins et d’un contexte vraisemblablement guerrier. Jusque là, rien d’extraordinaire. Un logo, ensuite… assez typé, assez typique… Et l’on s’exclame alors, d’un air tout de suite intéressé, interloqué : « Ah ! Probablement un groupe de death old-school ! Voyons un peu ce qu’il en est ».

Eh bien, chers lecteurs… sachez que cette première impression fut la bonne. Car derrière cette iconographie balisée se cachent les Malaysiens d’HUMILIATION… très actifs depuis 2009 puisque « Turbulence from the Deep » constitue déjà leur quatrième album.

Oui, déjà. Et c’est sans doute là un des problèmes majeurs de ce qui va suivre. Parfois, privilégier la qualité à la quantité devrait être la règle. Car si la scène old school death metal parvient, comme dame nature, à toujours surprendre… nos cinq joyeux lurons eux, font dans le prototypique. Voire le caricatural.

Alors pourquoi telle entrée en matière ? Pourquoi tant de reproches acerbes ? Pourquoi ne pas imposer un silence suffisant, suivi d’un « c’est assez » ? Ou d’un « au suivant » ? Il serait trop simple d’en finir avec ces quelques lignes lapidaires, sans entrer plus avant dans notre sujet.

En réalité… dès les premières minutes, on se retrouve en terrain connu… très connu… Attendez, cette production caverneuse, ce mid-tempo accompagné de mélodies et de rythmiques soutenues, élancées, guerrières… Nous sommes-nous trompé ? Est-ce du BOLT THROWER qui tourne ? Vraisemblablement pas d’erreur, la voix écorchée de Bear-Bee diffère de celle de Karl Willetts… rappelant au contraire celle de… Martin van Drunen… Oui, Asphyx, mais en moins bien. En moins profonde. En moins convaincante.
En fait, c’est probablement le résumé de cet album qui, plus ou moins volontairement, singe BOLT THROWER et ASPHYX… sans jamais approcher l’excellence desdites références.

Rythmiquement, c’est mou… ça n’avance pas, ça manque de pêche… de hargne… en témoigne ce « No return » initial. La batterie manque de puissance, les riffs sont redondants, linéaires, d’une homogénéité assommante.

Alors certes, tout n’est pas à jeter. Quelques moments de bravoure, çà et là, délivrent votre pauvre chroniqueur de sa torpeur désespérée (ne soyons pas malhonnête, l’aspect poisseux et rampant de « Bachok’s invasion » est l’arbre qui cache la forêt), ils sont malheureusement trop rares en comparaison au nombre de riffs parfaitement insipides, calquées sur les maitres sans jamais ne serait-ce qu’effleurer leur niveau.
Il est difficile d’entendre les intentions du groupe lors des mises en tension ratées d’un « phosphorous Shell » ou encore d’un « Calibrated Chaos »… dont le mid-tempo assommant dégage autant de hargne et de conviction qu’un neurasthénique perdu au milieu d’un chant de bataille.
Il ne se passe rien… rien… à aucun moment « Turbulence from the deep » ne sort de sa médiocrité… ne s’élève pour instiller ce je-ne-sais-quoi de testostérone qui déborde d’ordinaire dans ce genre de death metal.

L’album d’HUMILIATION manque de conviction… de créativité, de caractère, d’ambiance… Si l’objectif fut de célébrer la scène death old school… il n’est en aucun cas atteint. Son riffing terrifiant de banalité ne capte pas l’attention de l’auditeur. « Turbulence from the deep » n’est finalement qu’une pâle copie de ses influences patentes.
La comparaison est évidente mais douloureuse… car Si BOLT THROWER parvient à générer une tension guerrière et une explosivité de chaque instant, si ASPHYX oppresse et met mal à l’aise ses auditeurs… HUMILIATION se contentent de singer une musique qu’ils ne vivent apparemment pas… Qui ne leur est pas nécessaire… qu’ils n’incarnent pas…
Un album de plus dans la masse.
Au suivant…



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
HUMILIATION - Dawn of warfare HUMILIATION - Seek to survive

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOISSONS ROCK 2019 [JUVIGNY - 51] > 29-05-2019
MOISSONS ROCK 2019 [51] 29-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours