CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KATATONIA
Dethroned & uncrowned [ 2013 ]
CD Album (Durée : 46.08)
Style : Rock acoustique
Informations :Disponible en version LP et digibook 2 cds
Interview :
Contact label : http://www.kscopemusic.com
Contact groupe : http://katatonia.com/ http://www.reverbnation.com/katatonianightisthenewday‎
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 septembre 2013 - Chroniqueur : Maulny77
 

Quelle surprise de retrouver si rapidement les suédois de Katatonia, leur précédent album "Dead End Kings" étant paru en aout 2012. Un an après et une signature avec le label Kscope, un premier opus honorant cette collaboration voit le jour. Avant d'écouter cet ouvrage, "Dethroned and Uncrowned" et sa pochette semblent vouloir transcrire un message, la tracklist n'est pas inconnue, car identique à celle du précédent album. Alors! Qui se voient décourronés ou détrônés? Les musiciens ont visiblement pris des risques en remplaçant les guitares saturées et les riffs lourds pour des guitares acoustiques, la batterie au profit d'une section rythmique allégée. Vous l'aurez compris, "Dethroned and Uncrowned" est une réinterprétation des 11 titres de "Dead End Kings" en version acoustique renforcée par des instruments d'orchestres, l'ordre des morceaux est identique d'un album à l'autre.

Quelles sont les impacts sur les compositions :

"The Parting" est doté d'une agréable orchestration, les guitares saturées sont remplacées par des arpèges de guitare acoustique. Le solo est abandonné. Le titre est moins progressif, moins puissant mais reste intéressant, riche et précis.

"The One You Are Looking For Is Not Here" perd ses palm riffs pour une nouvelle orchestration, la voix de Silje Wergeland (The Gathering) est plus exposée et retravaillée.

"Hypnone" avait des hammer discordants, une ligne mélodique plus rapide. Les claviers et une guitare acoustique prennent possession des lieux, on peut apprécier un moment électrique lors du solo initial conservé.

"The Racing Heart" était en accord avec "Hypnone", le rythme jazzy qui l'animait est plus léger au profit d'une ambiance acoustique.
"Buildings" est lui aussi reconstruit, le titre a vu disparaitre ses lignes de guitares progressives et puissantes pour une structure plus directe soutenues par des lignes mélodiques de piano.

"Leech" voit son intro solitaire de guitare revisitée magnifiquement par des violons, le titre est moins puissant mais ses arrangements, son orchestration et sa ligne vocale sont riches en émotion.

"Ambitions" est la composition la plus revisitée, elle comprend un solo de guitare électrique différent de l'original. La six cordes se permet d'ajouter à bon escient quelques violoning. Le titre est le plus intéressant, le plus ambitieux.

"Undo You" voit la majeur modification reposée sur un travail important sur des lignes d'arpèges acoustiques.

"Lethean" comme de coutume sur cet opus, le rythme est fortement ralenti et perd en puissance. Le titre devient plus doux, plus romantique.

"First Prayer" reste proche de l'original. Les arrangements de guitares initiaux en arrière plan ont disparu, l'ambiance lourd et sombre est fragilisée.

"Dead Letters" trouve en lieu et place de son intro guidée par une envolée de guitare un bel appoint d'orgue façon Hammond. Le titre perd en dynamisme et en orientation prog, il est malgré tout intéressant et direct.

Avec un tel album, Katatonia prend des risques de voir fuir quelques fans. Cet album aurait pu parfaitement servir de cd bonus pour "Dead End Kings". Les musiciens ont donc revisité un opus apprécié de leurs fans de très belle manière, les arrangements sont magnifiques, émotionnels et méritent le respect, les compositions deviennent plus intimes.

Le travail de production est parfait même si les 11 titres ne contiennent pas de riffs puissants, de lignes de basse imposantes et de batterie martelée. Le chant de Jonas Renske était déjà mélodieux, il devient sur cet album harmonieux.

Cet album saura combler les amateurs de rock progressif, de belles harmonies et les aficionados du groupe. Même si cet opus est dispensable, il est intéressant de pouvoir constater le travail réalisé et la maîtrise du groupe en terme d'arrangements. Avec des idées intéressantes, des traductions subtiles et délicates, "Dethroned and Uncrowned" n'est certainement pas révolutionnaire mais est un ouvrage honnête délivrant une bonne dose de plaisir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KATATONIA - Live Consternation KATATONIA - The Fall of Hearts

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR