CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNCONVENTIONAL DISRUPTION
Flood To Euthanasia [ 2013 ]
CD Album (Durée : 30.53)
Style : Death Core Experimental
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.memorial-records.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/unconventionaldisruption http://www.reverbnation.com/unconventionaldisruption
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 septembre 2013 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Retour à la violence ! C’est ce que nous annonce UNCONVENTIONAL DISRUPTION avec leur nouvel album "Flood To Euthanasia" ! Le quintet milanais créé en 2007, est composé de Gory au chant, Max et Teo aux guitares, JD à la basse et Lore aux fûts et n’est pas à son coup d’essai : un premier EP étant sorti en 2007 (« In A Life Of Death To Nothing »). Après une pause ayant failli jeter le groupe aux oubliettes, les voilà de retour avec le passage en guitare 8 cordes. Plus de lourdeur, plus de violence ? Nous allons voir ça !

Après une intro bien sale (on entend des pleurs de femmes… Tant de violence ?), l’album commence enfin. Oui enfin, car après cette introduction, j’ai vraiment eu envie d’entendre ce qu’il se cachait sous ces pleurs. Et j’avais raison ! De la violence, de la violence et encore de la violence. La batterie croule sous les coups, les guitares crient tout ce qu’elles savent, et le chanteur aussi ! Seule la basse vient donner un peu d’air avec quelques soli. Bon les guitares aussi font des soli mais ça renforce plutôt la noirceur, et nous plonge plus dans la folie. Ces grands gaillards influencés par Meshuggah ? Ca s’entend effectivement ! La voix me rappelle quelques fois celle de Corey Taylor (Slipknot) dans les « énervements crescendo » (si si vous savez les passages de voix rauque au growl). Ca fait des blast beat, ça va vite, c’est lourd, c’est du bon ! Le seul hic pour moi, c’est que le deathcore en général est trop répétitif à mon goût, et n’est pas vraiment une musique faite pour les CDs. Je pense que ce style doit s’apprécier en concert même si cet album m’a aux trois quarts conquis. Que dire de l’artwork si ce n’est qu’il est à l’image de l’introduction, bien sale et violent (deathcore oblige !).

Cet album est bon, oui même très bon et m’a relativement bien plu. De la grosse violence donc, même si en concert je pense que ce serait le pied !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top