CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CENESTHESIE
Visceral [ 2013 ]
CD Album (Durée : 60.45)
Style : Death metal technique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://ultra-lead-promotion.association-club.mygaloo.fr/
Contact groupe : https://www.facebook.com/cenesthesie http://cenesthesie.bandcamp.com/music
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 septembre 2013 - Chroniqueur : Maulny77
 

Après la parution de deux EP "Premiere Topique" en 2008 puis "Cenesthesie" en 2011, les cinq musiciens bordelais dévoilent leur premier album "Visceral". Pour mémoire, le groupe est composé de (chant), Cédric Rousseau et Thomas Lambottin (guitares), Florent Falconnier (basse) et Karol Diers (batterie). La musique de Cénesthésie est orientée death metal technique. A l'instar du titre de l'opus, ils semblent que la formation a puisé au plus profond des membres pour composer puis restituer toutes l'énergie et la puissance contenues dans les 11 morceaux constituants l'album.

Avant d'ouvrir les hostilités, il est recommandé de prendre son souffle car le groupe part en "Croisade". Le titre propose des riffs lourds et une rythmique assortie, l'ambiance ne faiblie à aucun moment. "Genèse" conserve la ligne directrice engagée, la composition mélange death et accalmie prog / jazz, du plus bel effet. A noter que ce type de break va venir s'introduire dans de nombreux titres faisant en quelque sorte la marque de fabrique de Cénesthésie et permettant de mettre en avant les capacités de compositions, d'arrangements des musiciens mais aussi leur qualité technique et connaissance de l'instrument. "Traces", ce titre en laisse par le travail d'arrangement réalisé. La basse y est cinglante, les guitares sont puissantes et ravageuses accompagnées en second plan de ligne musicale à l'opposée des riffs principaux. Afin de reprendre nos esprits, il est temps de s'accorder une "Trève" instrumentale douce et mélodieuse. "Acédie" est une dépression spirituelle, il n'en est point durant le morceau. Le titre reprend les éléments utilisés par la formation, ambiance death et break oppressant. La pièce majeure de "Visceral" arrive avec "Crier pour survivre (part 1) et (part 2)", la composition est découpée en deux parties, elle débute par une rythmique rentre-dedans, les musiciens bastonnent à nouveau puis vient se loger un long break calme faisant le lien entre les deux morceaux. Avant le retour de la force, le pont permet à Florent Falconnier de s'évader dans le milieu jazz, un régal. De nouveau une pause auditive, "En nos veines" est un thème calme démontrant que les bordelais possèdent tous un parcours musical respectable, un bon niveau technique en eux. Retour au death mais cette fois-ci de manière alambiquée avec "Pour Seule Arme" ou "Seul". L'album se termine avec "A Jamais", la composition débute par une ambiance calme et posée servie par des arpèges de guitares avant d'aspirer toute l'énergie qui reste dans les veines de membres du groupe.

"Cénesthésie" prouve avec cet album que chaque musicien manie avec aisance et maîtrise technique son instrument. Karol Diers martèle ou titille son kit selon l'instant, Florent Falconnier effectue un travail remarquable, Cédric Rousseau et Thomas Lambottin usent de riffs puissants, percutants. Le duo reste un peu discret au niveau des soli. Jan Cresseveur chante en français, fait rare qu'il faut souligner, ses parties vocales sont lourde et ténébreuse. La production de ce premier essai est propre, précise permettant d'apprécier chaque instrument à sa juste valeur, idem pour la voix.

En conclusion, "Visceral" est un premier sujet tout à fait respectable et intéressant qui mérite d'être écouté et réécouté. Le travail de composition, la qualité technique, la maîtrise sont impressionnants, de même pour le soin apporté au packaging. Les musiciens ont réussi à créer leur propre identité, ils mettent la barre assez haute et devront confirmer pour leur second album. L'épreuve de la scène devrait être tout aussi passionnante.

Ne passez pas à côté !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
CENESTHESIE - première topique

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR