CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EUGLENA
Еретик [ 2013 ]
MCD/EP (Durée : 15.40)
Style : Post-hardcore
Informations :vynile
Interview :
Contact label : http://www.basementapesind.com/
Contact groupe : http://www.facebook.com/euglenaband http://euglenaband.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 septembre 2013 - Chroniqueur : blacklakenidstang
 

Hérétique, ou plus précisément Еретик, est le nom donné au nouvel EP d’EUGLENA, issu des lointaines fraîches terres de Saint-Pétersbourg. Tiens, me direz-vous, il est peu commun d’avoir l’occasion d’écouter des groupes russes… faut-il tenter l’expérience ?

Pour répondre à cette interrogation, je poserais moi-même deux courtes questions. Tout d’abord, que vous inspire donc la Russie ? Il est fort à parier que des mots comme violence, fascination, souffrance et terreur vous viennent à l’esprit. Maintenant, retranscrivez ces mots sous forme musicale… à quoi aboutissez-vous ? Sans aucun doute, le résultat prend la forme de post-hardcore, c'est-à-dire une musique chaotique mais pourtant nettement ambiancée.

Euglena nous sert ainsi, dans cet EP d’une durée inférieure à seize minutes, une explosion de violence sous des couches tant mélodiques qu’émotionnelles. Concrètement, écouter Еретик revient, selon moi, à s’administrer une dose d’extrême brutalité et à être totalement assommée par celle-ci, de façon à se retrouver totalement sans défense : il n’y a plus d’obstacle à franchir, plus de lutte à mener, il faut simplement se laisser pénétrer par l’obscurité malsaine de cet EP, se laisser aller. Ceci fait, l’écoute en devient agréable ; la musique est comprise, acceptée et révèle enfin sa beauté.

Grande amatrice de post-metal, de sludge et par la force des choses de post-hardcore, il est clair pour moi qu’Euglena ne vient pas révolutionner cette scène musicale : le groupe reste dans les sentiers battus, mais, pourtant, donne envie d’être écouté : j’entends par là que la faiblesse de ce style se caractérise par le fait que de nombreux groupes sont amenés à faire sensiblement la même chose, en conséquence de quoi peu d’entres eux tirent véritablement leur épingle du jeu. Euglena ne fait partie d’aucune de ces deux catégories : ils font partie de ceux dont on se plait à écouter, sans les abreuver d’éloges et sans pester contre l’infâme ressemblance à tel ou tel morceau antérieurement écouté.

En conclusion, écouter les russes d’Euglena vaut tout à fait le détour ne serait-ce que pour ressentir la passion ancrée dans cet EP. Saturée, rapide, écrasante mais avec pourtant un véritable aspect émotionnel, tous les éléments permettent de pardonner un si court moment de musique où l’ennui est dans l’incapacité de se manifester. Ce groupe est ainsi clairement à soutenir et si vous préférez investir seulement dans le « made in France », sachez que Еретик a été mixé et masterisé dans la ville rose !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top