CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EPYSODE
Fantasmagoria [ 2013 ]
CD Album (Durée : 65.17)
Style : Metal progressif et symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.afm-records.de/
Contact groupe : https://www.facebook.com/epysode https://myspace.com/epysode
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 octobre 2013 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Epysode est le projet/groupe du belge Samuel Arkan, guitariste de Virus IV, et rassemble quelques membres influents de l'actuelle scène metal. Le premier album « Obsessions » sorti il y a 2 ans ne m'avait pas laissé une forte impression, malgré une production et des morceaux qui tenaient bien la route. Mais Fantasmagoria m'a mis une claque derrière les oreilles, tellement le propos sonne beaucoup plus abouti et professionnel.

Il est difficile de prendre chaque morceau en détail tant la cohésion est de mise, si bien qu'on a l'impression d'avoir affaire à un vrai groupe, dont les membres joueraient ensemble depuis dix ans...

Les guitares de sieur Arkan sont phénoménales de lourdeur et de saccades, il est vrai aidé par un autre guitariste, Simone Mularoni de DGM, donnant à l'ensemble un côté profond et sombre. De manière symétrique, les claviers de Julien Spreutels donnent dans l'excellence, autant dans les nappes orchestrales que dans les chorus rapides et mélodiques à la fois. Basse et batterie forment le noyau central imperturbable de précision, de technique et de vitalité et le choix des chanteurs, peu fréquents d'ailleurs dans des projets de cet acabit finit par transcender ces compositions inspirées qui nous transportent dans un univers à part entière, si bien qu'on ne peut se détacher de la musique depuis l'intro triste et belle à mourir « File 4180-2 » jusqu'au final « Unreal ».

Des monuments se démarquent néanmoins, dont « The Arch » et le magnifique Tom Englund d'Evergrey (qui devrait tout de même penser à changer ses lignes de chant, car toujours avec le même schéma mélodique, dommage...), le symphonique obscur « Living Fortress », le puissant « Morning Rose » et ce chant féminin magnifique et sur-vitaminé (Ida Haukland) et la somptueuse power ballade « Fantasmagoria » qui porte bien son nom, en ce sens que l'esprit est happé dans un monde où des visions se forment au rythme de la musique, presque cinématographique comme ambiance.

Les mélodies vocales sont très originales et ne tombent que rarement dans le kitch et le « déjà-entendu » et les sons de claviers originaux amènent une modernité qui fait du bien dans ce genre de projet « all-star »... On ne peut faire la comparaison avec Ayreon, Avantasia et consorts car le style est résolument moderne et moins axés sur les sons '70s ou '80s, le tout se rapprocherait plus du Freefall de Magnus Karlsson, les sonorités « metal allemand et scandinave » en moins... Chapeau également à Henning Basse, ex-Metalium, que je n'avais pas reconnu tant son timbre est passé de l'ultra-aigu au sombre éraillé, tel un Russel Allen sous surdoses d'amphétamines...

Fantasmagoria devrait marquer les esprits comme une ouverture au métal des années 2010, si tant est qu'on puisse encore innover dans ce style de musique ultra-bouché... Preuve que si, du coup je m'en vais réécouter le premier opus d'Epysode, au cas où j'aurais manqué quelque chose.... Bravo à tous ces musiciens, ça fait du bien par où ça passe... Coup de cœur bien sûr....

---------

Les instrumentistes:
Samuel Arkan - Guitars/Composition (ex-Virus IV) / Julien Spreutels - Keyboards (Ethernity) / Léo Margarit - Drums (Pain of Salvation) / Mike Lepond - Bass (Symphony X, Affector) / Simone Mularoni - Lead Guitars (DGM, Empyrios)

Les chanteurs/euses: Tom S. Englund (Evergrey) - Henning Basse (Uli Jon Roth, ex-Metalium) - Ida Haukland (Triosphere) - Matt Marinelli (Borealis) - Tezzi Persson (Between The Silence)





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top