CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PAPERBACK FREUD
Hard rock city [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 48.08 - Style : Hard rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.longfellowdeeds.com/
Contact groupe : http://paperbackfreud.com/ https://myspace.com/paperbackfreud
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 octobre 2013 - Chroniqueur : Mok
 

Des suédois qui font du hard rock australien, ça peut surprendre, et c'est pourtant ce que proposent les 5 musiciens de Paperback Freud. Définis tantôt comme hard-rock, tantôt comme rock'n'roll punk énergique, il est difficile de donner une étiquette précise à ces nordiques. C'est avec "Hard Rock City" que Paperback Freud revient en force et prouve leur présence dans cet univers musical. Après "Roller" en 2006 et "All In a Day' Work" en 2009, l'album que je vais chroniquer est lui disponible depuis le 21 avril 2013 en format vinyle et uniquement en France, puis dans le monde à partir du 21 juin. Afin de remercier le public, le groupe ressort l'album en édition limitée avec un patch à broder sur votre plus belle veste en jean, à côté des nombreux patch AC/DC, entre autres.

Du hard-rock, c'est bien, mais avec AC/DC on avait fait le tour non ? Eh bien détrompez-vous, le son est bien là, les influences sont plus que présentes, mais les suédois savent y faire avec leurs instruments, et c'est à ce moment que ça devient intéressant ! Les riffs de couplets/refrains sont certes assez basiques, et on retrouve les constructions des australiens de Angus Young et Bon Scott, mais ils savent ajouter leurs touches personnelles dans chaque chansons. Les guitares de Savoy et Rocki savent varier les rythmes et les idées, à la fois lents mais tout aussi bien dans des riffs plus rapides, et les soli sont bien recherchés tout en sachant rester dans le classique. La batterie de Mike suit aussi bien les guitares que le chant, en ajoutant une force aux différents titres. Et la basse de Yeti est présente sans être envahissante (en même temps ça reste du hard-rock). Quant à la voix, on oublie le chant criard et aigu de Bon Scott ou Brian Johnson, Jake, arborant un chapeau dans le style Lemmy Kilmister, manie très bien ses cordes vocales en restant dans l'esprit hard-rock. Un groupe complet et convaincant, qui propose une musique assez old-school en la remettant au goût du jour.

Les chansons s'enchaînent et ne sont pas répétitives, on retrouve différents riffs et différentes idées, qu'on appréciera fortement. Aussi bien des chansons au son très AC/DC (comme par exemple "Hard Rock City" ou "Soul Eaters") mais aussi une belle ballade très rock ("The Wild Ones") ou encore un excellent rock'n'roll pour terminer l'album avec "Rock'n'Roll Star".

Un groupe donc prometteur, félicité par des nombreux magazines et qui commence à être reconnu dans le milieu. Rock Hard présente d'ailleurs cet album comme album du mois (numéro du mois d'août) et ce n'est pas pour rien. Les suédois ont notamment ouvert une tournée pour U.F.O, rien que ça ... Si l'énergie délivrée sur album est égale à celle sur scène, alors nous pouvons nous réjouir de Paperback Freud, et je ne pense pas me tromper en avançant cette hypothèse !





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut