last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine SAMMY HAGAR - SAMMY HAGAR & FRIENDS [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (33.00) | Rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.frontier.it
Contact groupe https://www.facebook.com/sammyhagar
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 25 octobre 2013
Chroniqueur : cycy

Quand on pense aux poids lourds, aux mastodontes qui ont su naviguer à travers tous les âges du rock n’roll sans jamais sourciller ni jamais changer de cap, le « RED ROCKER » fait incontestablement parti du peloton de tête. Tout d’abord guitariste chez le Coop (Alice Cooper pour ceux qui ne suivent pas), chanteur émérite dans MONTROSE et en solo dans les 70’s, chanteur de VAN HALEN entre 85 et 96 remplaçant plus ou moins au poil un David Lee Roth parti voler de ses propres ailes, rebelote à son compte par la suite avant d’aller taper la chansonnette dans le méga groupe qu’est CHICKENFOOT (Joe Satriani, Chad Smith ou encore Michael Anthony), à n’en point douter, SAMMY HAGAR est le parfait exemple du type qui a voué sa vie au saint nom du Rock n’Roll.

Car tout du long de sa carrière, le gaillard nous a offerts de sacré pépites, que ce soit les deux albums de MONTROSE ou en solo STREET MACHINE, RED VOODOO, DANGER ZONE (Top Gun notamment), et les deux excellents albums de CHICKENFOOT. C’est donc avec cet a priori plutôt positif qu’aborder un nouvel album du ‘sieur était supposé se faire en toute sérénité. A priori. Seulement voilà, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant … bla bla bla. Car force est de constater que l’on a beau être un des plus grands frontman encore en activité, cela n’empêche pas d’être un sacré feignant et se la couler douce en chauffant et réchauffant du déjà entendu, et de la part du Red Rocker et de la part de pas mal d’autres groupes, en fait.

Passé cette longue introduction, parlons plus en détail de ce dernier opus que nous a délivré le Red Rocker. Afin de ne pas être en reste, c’est assez à la mode en ce moment, il a fait appel à quelques-uns de ses potes pour venir taper le bœuf. Entre autre, KID ROCK, NEAL SHON (Journey), NANCY WILSON (HEART), RONNIE DUNN & TOBY KEITH (monstres de la New Country Rock US) ainsi que le légendaire TAJ MAHAL (non, pas le temple, le bluesman) . A travers les 10 titres qui s’éparpillent sur cet album, force est de constater que d’une, soit la créativité manque à SAMMY, soit il a pas voulu se fouler des masses et a plutôt privilégié une bonne rigolade musicale entre potes. Mettons que cette dernière option soit la bonne, histoire de sauver la mise du pauvre SAMMY.

Quand bien même ce fut un saucissonnage entre potes, la sauce ne prend pas. C’est bien ficelé, impeccable même, mais la mayonnaise ne prend pas et on a du mal à taper du pied, à recommander une seconde Téquila (boisson encensée par le ‘sieur tout du long de sa carrière, aussi). Quelques titres déjà entendus, des chœurs qui n’accrochent pas. Bref, difficile de rester assidu et de ne pas éteindre de suite la platine après seulement 2 titres. Malheureusement je me suis accroché et ait eu un mal fou à ne pas capituler dès que les premières notes de PERSONNAL JESUS, reprise d’un morceau hautement mythique de la part des DEPECHE MODE et déjà transfiguré par MARILYN MANSON, avec succès. Est-ce à cause d’une téquila avariée que SAMMY s’est lancé dans l’idée d’interpréter cette chanson hautement dark, façon exotique ? Et quand on connait la version de MANSON, forcément, on hésite à tenter sa chance.

Ainsi, tout du long de cet album on patauge et la déception est grande. D’autant plus grande quand, comme expliqué en introduction, on s’attend à quelque chose de plus abouti de la part d’un personnage comme SAMMY. Qui plus est lorsque plusieurs grosses stars viennent « taper le bœuf ».
Si j’ai un conseil à donner à ceux qui ne connaissent que trop peu l’œuvre de ce personnage emblématique du Rock & du Hard, c’est de ne surtout pas commencer par ce SAMMY HAGAR & FRIENDS, sous peine de renoncement définitif.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LIMP BIZKIT [Paris - 75] > 06-07-2019
LIMP BIZKIT [75] 06-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours