CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DAMNATIONS DAY
Invisible, The Dead [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 37.38 - Style : ProgPower Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nightmarerecords.com/
Contact groupe : http://www.damnationsday.com/ http://www.reverbnation.com/damnationsday
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 octobre 2013 - Chroniqueur : AVALON
 

Tout premier album pour ce jeune groupe venu tout droit d'Australie, et déjà un album monumental. Une question me vient de suite à l'esprit : existe-t-il des groupes "bas de gamme" sur ce continent ? Car si le pays des kangourous respire le rock, ce groupe devrait faire parler de lui tant le niveau est élevé. Et dans le domaine heavy/power progressif, s'il vous plaît !

Car oui, ENFIN je trouve un bon groupe de heavy, qui me touche et qui respire la fougue ET la maîtrise, même si les influences Stratovarius et Dream theater sentent bon en arrière plan.

Damnations Day - crées en 2005 - sort son premier opus "Invisible, The Dead" et il fait mouche. Le coté progressif est plus là pour dire que le groupe a ingurgité énormément d'influence et qu'il distille de nombreux courants, dont le power, le heavy, le rock, le thrash et le progressif. Tout ceci bien combiné donne un album réussi, c'est peu dire.
Une bonne production, un design plutôt sympa et très "prog", l'atout majeur reste les compositions avec un gros travail sur l'écriture et l'agencement. On alterne les influences subtilement, sans dérouter l'auditeur, entre rythmiques parfois thrash, solos heavy, et machinerie power.
Loin d'être mou, ce groupe flirte le plus souvent avec le heavy débridé, plutôt à ranger à coté d'un Stratovarius inspiré, même si je n'aime pas les comparaisons.

Mention à la technique et au chanteur brillantissime Mark Kennedy qui change souvent de registre vocal, et peut monter haut perché.
Batterie (très) efficace, basse bien présente, et gros travail sur le jeu des guitares, car que serait un groupe heavy sans l’intérêt des guitares et du chant ? Cependant la lead ne prend pas toute la place et joue en subtilité avec les rythmiques toujours présentes.
Le "défaut" majeur? Une durée un peu trop courte vu l'inspiration globale...Mais rassurez vous on n'en ressort pas frustrer pour autant.

Je dois dire m'être vraiment régalé avec ce groupe que je découvre et que je vais m'empresser de suivre avec attention. Ne trouvant plus trop mon compte dans les "vieux" groupes heavy, il est clair que certains vont prendre la relève...ce qui est le cas ici.
A découvrir sans plus tarder !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut