CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FIT FOR AN AUTOPSY
Hellbound [ 2013 ]
CD Album (Durée : 38.21)
Style : Deathcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spv.de/‎
Contact groupe : https://fr-fr.facebook.com/FitForAnAutopsyOfficial‎ https://myspace.com/fitforanautopsy‎
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 novembre 2013 - Chroniqueur : g-rom
 

FIT FOR AN AUTOPSY est un combo originaire des Etats-Unis, actif depuis 2008 et fondé par Nate Johnson, hurleur en chef du gang, à la suite de son départ de THOUGH THE EYES OF THE DEAD en 2007 après la sortie du furieux "Malice". Le groupe pratique un style proche du "deathcore" et est aujourd'hui composé Josean Orta derrière les fûts, Shane Slade à la basse, Pat Sheridan et Will Putney aux guitares et évidemment Nate Johnson au chant, le gang publie son dernier méfait en date intitulé "Hellbound" qui fait suite à "The process of human extermination" en 2011.

La musique de FIT FOR AN AUTOPSY n'est pas du "deathcore" à proprement dit, ou même du "death", elle se situe quelque part entre les deux styles. De plus, l'artwork, qui est l'oeuvre de Brian Mercer (BLACK TUSK, EYEHATEGOD, MASTODON) brouille les pistes et fait plus penser à une nouvelle resucée de BARONESS ou KYLESA. Mais que nenni !! Même si l'introduction de "The great gift of the world" peut faire penser à du "doom" voire un nouveau "post" quelque chose, la réponse arrive rapidement à coup de "growl" et de gros riffs. Le rythme est effréné, entrecoupé de gros "break" (d'où l'appellation "core"), les guitares sont très tranchantes et la batterie bien claquantes.

Cela sera le cas sur tout l'album où FIT FOR AN AUTOPSY développe une ambiance noire, glauque et moite, aidé en cela par des passages ultra lourds ("There is nothing here worth keepong" ou "Tremors") et des textes qui donneront le bourdon aux plus drôles des clowns avec notamment "Thank you Budd Dwyer", Budd Dwyer s'est tiré une balle dans la tête lors d'une conférence de presse afin de proclamer son innocence dans une sombre affaire de corruption, le texte reprend les mots du politicien que ce dernier avait posé sur une lettre d'adieu.

Même si "Hellbound" est assez sympathique, il comporte son lot de faiblesses au premier rang desquels le chant sans nuance et ultra grave de Nate Johnson. Les seules variations vocales viendront des nombreux invités de l'opus (CJ Mc Mahon de THY ART IS MURDER, Vincent Benett de THE ACACIA STRAIN, Nate Rebolledo et Brooke Reeves de IMPENDING DOOM). Aussi, la structure des compositions est assez semblable et certains passages pas très inspirés comme "Dead in the dirt" ou "Mother of the year" feront poindre une certaine lassitude en plus d'une linéarité déjà présente et ce, malgré la courte durée de l'opus.

Même si "Hellbound" est recommandable, il ne demeurera pas l'album de l'année, ni même du mois car passé l'effet de surprise de la première écoute intégrale, l'opus finit par vite tourner en rond. Il est indéniable que les musiciens sont pétris de talent et que certains morceaux de bravoures comme "The great gift of the world", "Still we destroy" ou "Tremors" sortent du lot, le tableau sera terni par un manque de nuance au niveau du chant et des morceaux trop similaires.

PEUT MIEUX FAIRE.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FIT FOR AN AUTOPSY - The sea of tragic beasts

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top