CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DARK DESIGN
Prey for the future [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41.19 - Style : Progressive thrash metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.heavenandhellrecords.com/blog/
Contact groupe : http://www.facebook.com/darkdesignband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 novembre 2013 - Chroniqueur : BorderLine
 

Dark Design est un groupe américain fondé en 2008. Le groupe existe depuis peu mais les musiciens, eux ne sont pas novices en la matière. Le guitariste Ray Lewis et les frères Mercer : Robbie à la batterie et Matt à la basse jouaient déjà ensemble à la fin des années 80. Le second guitariste Mike Joyner et le chanteur Andrew Bertrand sont venus renforcer la formation quelques temps après. Début 2011, le groupe commence a enregistrer son premier album mais ce n’est que le 10 Septembre 2013 que Prey For The Future voit le jour sous le label Heaven And Hell Records.

Le groupe joue un Power Thrash metal très technique avec quelques aspects propres au metal progressif. La musique est plutôt complexe variée, les rythmes et les mélodies changent au fil de l’album. Complexité que l’on retrouve aussi dans les nombreux soli de guitare. La voix d’Andrew Bertrand est intéressante dans le fait qu’il lui est possible d’aller dans les sons très aigus comme dans les sons très graves. Les rythmiques de batterie et de basses sont de leur côté aussi très variées.

On ne peut pas nier les influences du groupe Iron Maiden : on retrouve clairement un jeu rapide et un son très « Heavy », mélange propre àla Vierge de Fer. Le côté Thrash de l’album ressemble davantage à du Iced Earth, Metallica et les mélodies de guitare rappellent des groupes tels que Helloween ou Running Wild. Cependant,la formation possède sa propre griffe.

La première partie de l’album est influencée en grande partie par le Power Metal. La chanson « Dark Design » est purement l'exemple avec des soli rapides et quelques touches épiques. « No Death » a des passages caractérisés Speed Metal (qui peuvent faire penser à Metal Invaders d’Helloween). Cette première partie présente beaucoup de changements de tempi et de riffs « Heavy ». « Abiding Contempt » commence avec une batterie énergique, contient de magnifiques mélodies qui rappellent Running Wild et quelques Growls occasionnels à la Iced Earth.

Les chansons suivantes sont plus bestiales, on sent de suite que le Thrash Metal dominera cette seconde partie. « Welcome To Your Doom » est lente avec une atmosphère pesante. Le début fait penser à Eye Of Beholder de Metallica. Au contraire, le titre qui suit : « Dragonmount » est rapide avec une partie batterie cohérente et une magnifique partie de Shred.
La chanson « Meditations » sort du lot puisqu’elle possède tous les éléments qui en font d’elle la meilleure : une mélodie de guitare très impressionnante, un chant puissant et de magnifiques soli.

Pourtant, la surprise arrive à la fin avec la cover d’une composition de Kansas « Dust In Wind ». Connaissant la chanson originale on peut penser que la fin de l’album sera calme et tranquille. Après une magnifique intro à la guitare acoustique on peut découvrir une version plus rapide et plus métallique. Cette cover est impressionnante et de très bonne qualité, les musiciens ont parfaitement réussi à retranscrire les émotions tout en étant originaux.

L’album n’est pas mauvais d’un point de vue « musical » mais d’un point de vue « enregistrement » c’est autre chose. Le son est trop fragile et les notes aigues sont trop mises en avant.

Prey For The Future a du potentiel, dommage que la production ne soit pas à la hauteur. Dark Design a su étonner par le niveau de ses musiciens et par sa capacité à reprendre une chanson connue et de l’adapter à son style.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut