CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VALI
Skogslandskap [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 43.27 - Style : Neofolk instrumental
Informations :
Interview :
Contact label : http://en.prophecy.de/
Contact groupe : https://www.facebook.com/vali.official http://www.youtube.com/playlist?list=pltoxwne2bk-fpwcyoo7bjuwrt95svb0nl
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 novembre 2013 - Chroniqueur : blacklakenidstang
 

VÀLI n’a rien de metal. Pourtant, son public est essentiellement composé de metalleux et il n’y a rien d’étrange à cela : nombreux sont les fanatiques du genre qui prennent plaisir à poser une oreille sur du neofolk. La raison est peut-être liée à l’essence musicale de ce style, à la différence, il me semble, des musiques populaires.
Vàli est donc, plus précisément, un one-man band instrumental norvégien signé sur l’un des plus intéressants labels de metal : Prophecy Productions qui compte notamment dans ses rangs les talentueux et originaux Alcest, Negură Bunget, Nhor et Lantlôs. Or, en matière de talent et d’originalité, Vàli est clairement une référence.

Pour le comprendre, il suffit peut-être de décrire l’idée guidant l’album : Skogslandskap (Paysage Boisé) est un voyage automnal à travers une forêt norvégienne, du crépuscule à l’aurore, mettant en lumière la beauté pacifique de la Nature. Cette promenade musicale est une ode à la terre et au vent incitant à s’émerveiller devant les couleurs de cette belle saison, une fleur à moitié fanée, un animal sauvage aperçu au loin, le lever du soleil ou des branches se balançant au gré de la brise.
Cette merveille musicale où s’épousent les douces mélodies de la guitare acoustique, du piano, de la flûte et du violon crée une atmosphère enchantée, calme et paisible où toute saturation ou percussion n’aurait pas trouvé une place sincère. La simplicité de Vàli est ainsi probablement la clé de l’authenticité de cette œuvre, mais il ne faut pas se méprendre : chacun des quinze morceaux de Skogslandskap est travaillé, en témoignent par exemple les somptueux arpèges de "Sevjedraaper". Le musicien norvégien a également réussi à faire dégager de ses morceaux une émotion touchante, nostalgique, qui n’est somme toute ni réellement gaie ni réellement triste : il s’agit simplement d’une sensation de liberté permettant de respirer profondément et de s’apaiser, dont "Et Teppe Av Mose", "Stein Og Bark" et "Langt I Det Fjerne" sont des modèles poignants. Il est toutefois difficile de relever des morceaux en particulier car, d’une part, chaque morceau est brillant et, d’autre part, chaque morceau est trop court. De ce fait, il m’est tout simplement impossible d’écouter cet album de façon partielle : il nécessite d’être écouté dans son intégralité et d’être réécouté encore et encore car Vàli est une rêverie permettant de nous absenter de notre vie pendant un petit laps de temps.

Enfin, peut-être parce que je suis discrète et solitaire, une chose attire mon attention : l’humilité de Vàli dans sa quête de retenue, dans sa recherche de non-gloire. N’oubliez pas, amis musiciens, que la musique est à écrire avec son cœur et pour son âme.
« C’est juste de la musique. Le reste n’a pas d’importance. » - VÀLI.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut