CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BALAAM
Blasphemy Diabolica [ 2005 ]
(Durée : 35.00)
Style : Black metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.balaam-black.tk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 septembre 2005 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Balaam est un jeune groupe de Black Metal français. Ce quintette existe depuis 2003 et sort donc sa première réalisation auto produite. Alors que dans les dernières sorties affiliées black metal il est de bon ton d’aborder des thèmes élaborés, réfléchis et sortant des sentiers battus, Balaam a préféré enfoncer des portes ouvertes en se créant une personnalité satanique primaire qui peut faire rigoler aux premiers abords avec des chansons traitants de sujets aussi diverses que réchauffés comme une petite gâterie par le divin enfant, la guerre contre les catholiques, j’en passe et des meilleures …

Sinon mis à part ce background plutôt comique, Balaam nous offre un black metal qui lui n’est pas des plus commun. En effet là ou beaucoup de groupes se contentent d’enchaîner des accords sur fond de distorsion mal maîtrisée, Balaam s’efforce de créer une musique plus élaborée, technique et variée, alternant les passages hystériques soutenus par un chant hurlé assez bien maîtrisé dans ce domaine, avec d’autres plus posés agrémentés de diverses mélodies assez bien foutues. On pourrait donc se dire que cet album est une œuvre réussie, mais celle-ci souffre tout de même de quelques petits défauts. Tout d’abord le vocaliste a du mal à se renouveler et en dehors des passages hystériques précédemment cités, le chant a du mal à rester crédible et malsain comme il devrait l’être, le mal s’aggravant au fur et à mesure des ralentissements de tempo.
Le deuxième problème vient du son de la lead guitare. Même si le son dans sa globalité est plutôt appréciable pour le style, c'est-à-dire assez propre pour ne pas donner une cacophonie inaudible, mais assez crade pour asseoir une bonne ambiance, certains passages sonnent vraiment trop amateur et ce son de lead casse complètement l’ambiance travaillée durant les morceaux notamment lors des solos qui ne se fondent pas dans le reste de la musique.

Donc pour conclure cet album représente pour moi, un bon espoir pour ce groupe qui a apparemment le bagage technique et créatif nécessaire pour réussir à s’imposer en espérant qu’il délaisse cette image quelque peu dépassée et peu crédible afin de se créer une personnalité propre en se focalisant sur leur musique qui elle est plus que crédible.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR