CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FOLKODIA
The fall of the magog [ 2013 ]
CD Album (Durée : 42.00)
Style : Folk Heavy Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.stygiancrypt.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/Folkodiaofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 décembre 2013 - Chroniqueur : sarvgot
 

Il est toujours intéressant d’accueillir un projet hors du commun dans nos contrées Métal. Folkodia en est un, grâce à son Line-up. Folkodia ou le cosmopolitisme rapporté à notre musique. En effet, les 11 membres sont issus de 7 nationalités différentes, pour la plupart européennes. Evidemment, avec une telle identité, le groupe ne pouvait que baigner dans le Folk, chaque membre apportant son héritage culturel aux compositions. Si la musique ne diffère pas énormément de ce que peuvent proposer les Korpiklaani, Folkearth and Co., elle nous fera tout de même passer un agréable moment et l’on relancera le CD volontiers une fois les 42 minutes trop rapidement écoulées. Ce que l’on peut regretter pour le groupe, c’est qu’il a signé sur un petit label Russe (Stygian Crypt, depuis le 2eme album) qui ne compte pas de grosse machine ou de fonds importants pour permettre une promotion importante. Mais puisque nous en avons l’occasion, permettons-nous de le faire !

THE FALL OF THE MAGOG est donc le sixième opus du combo, sorti cette année. Sans que l’on en parle. Et c’est bien dommage puisque le groupe n’a rien à envier aux cadors du genre. On pense à ENSIFERUM par exemple pour ses parties de guitares ou WINTERSUN pour ses refrains guerriers. Mais le son sera plus organique que chez ENSIFERUM, se rapprochant plutôt des autres finlandais de KORPIKLAANI grâce à l’utilisation d’instruments traditionnels et non à l’informatique. C’est devenu un peu rare aujourd’hui pour le souligner. En corrélation avec cela, la musique de FOLKODIA révèlera davantage un côté HEAVY que symphonique comme peut l’être WINTERSUN.

Et dieu sait que ça fait plaisir de retrouver autant de lignes de guitares réussies. On pense à l’instrumentale SPARTANS, l’intro de EMPEROR’S SWORD, au solo d’APOPHIS et le technique HANNEBU RISING ou les riffs d’UNDER THE WINGS OF AQUILA et SOLDIER OF ROME qui sonnent très RUNNING WILD (période PORT ROYAL). Assurément l’un des gros points forts de l’album que l’on doit à Gianluca TAMBURINI et Michael FIORI (non, ce n’est pas le frère de Patrick). L’autre point positif serait les mélodies accrocheuses. Si les guitares apportent leur pierre à cet édifice, les autres musiciens se sont tout autant dévoués pour pondre des sympathiques THE TENTH LEGION (et son côté celte appuyé par la flûte), THE FALL OF THE MAGOG ou l’outro de MULI MURIANI.

Le chant alternera entre les vocaux clairs (80% de l’album), quelques growls Death et féminins d’Anaïs Chevallier sur quelques interventions réussies (DEAFEN CLEAMOR) et pas trop pompeuses. Les refrains sont eux assez typiques du genre, dans un style guerrier couplés d’une rythmique souvent martiale. Clairement pas original mais inhérent au style, et réussi.

FOLKODIA apporte donc un petit vent de fraicheur sur la scène EPIC/FOLK actuelle comme ils aiment à se définir. Le groupe reprend les bases Métal que beaucoup semblent oublier (des parties de guitares franchement réussies) sur lesquels se greffent des instruments plus traditionnels. Si l’on a un peu de mal à ressentir ce qu’apporte chaque nationalité au groupe, force est de constater que le côté Folk est plaisant, plus organique que chez certains et l’album se permet même d’être supérieur à certains autres censés être les fers de lance du genre. Si le genre n’est pas renouvelé, FOLKODIA reprend là où certains se sont égarés vers des productions pompeuses (en termes de fric et de musique) alors que le Métal demande avant tout une bonne dose de riffs, de Soli, de FOLKODIA !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top