CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ABSTRACT SPIRIT
Theomorphic defectiveness [ 2013 ]
CD Album (Durée : 64.35)
Style : Funeral doom
Informations :
Interview :
Contact label : http://solitude-prod.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/abstractspiritofficial http://abstractspirit.bandcamp.com/album/theomorphic-defectiveness
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 décembre 2013 - Chroniqueur : Barclau
 

Je continue mon exploration des territoires d'au delà de l'Oural. Je me passionne de plus en plus pour cette scène funeral doom. Ce qui est parti d'un test pour tenter l'expérience fût en fait l'ouverture d'une porte sur une dimension qui m'a aspiré, et dans laquelle je m'enfonce doucement comme dans une terre fraîchement retournée, sans possibilité de retour. Après la descente cosmique par Station Dysthymia (dans lequel des membres d'Abstract Spirit étaient invités), c'est au tour d'Abstract Spirit de me lancer dans d'autres méandres avec leur quatrième coup de pelle.
C'est incroyable les ressources que l'on a pour se faire du mal, mais ce mal ou malaise m'est devenu agréable. Comme lire un livre de Lovecraft en somme, parce qu'on aime sentir le sol de nos certitudes se dérober sous nos pieds.
C'en est difficile à décrire tant ça cumule d'étranges impressions à notre subjectivité. Je ne voudrais pas trop intellectualiser le disque en lui collant un sticker "impressionniste" sur la tronche, mais parfois je ne vois pas comment en parler. Peut être comme d'une de ces peintures qui décrivent à elles-seules un état du monde ainsi que l'état de pensée de l'artiste, probablement autant bouffé par son œuvre que par le monde...Allez savoir, ce que je sais c'est que ce disque, à l'instar de quelques autres de funeral doom que j'ai chroniqué ces derniers temps, propose un monde dans lequel on met nos propres projections pour une chute lente, une sorte de décrépitude.
"Theomorphic Defectiveness" entame notre âme avec son entrée imposante. La construction du titre tiendrait presque de la littérature tant elle semble suivre ses mouvements en fonction de son message, comme une illustration. Il y a une violence et une puissance que j'ai rarement trouvé dans le genre, non seulement due aux vocaux caverneux et agressifs, mais aussi au son tranchant. En d'autres termes, l'insécurité est permanente, la beauté écorche. Les thèmes développées sont somptueux, avec cette chape de son constante d'où sort cette impression de violence lourde. La lenteur magnifie le propos, ainsi que les incursions d'arrangements ponctuels très bienvenus, que ce soient les cuivres sonnant comme la symphonie de la fin du monde, les voix douces et désespérées.
Le second titre continue dans cette cavité sombre, déchirante. L'ambiance est très forte, suffocante avec ces quelques notes énigmatiques suspendues, d'une origine inconnue! La fin du morceau, avec ses voix claires, tient de la grâce macabre.
"Leaden Dysthymia" est très massif, grave. L'instrumental se concentre sur moins de six minutes intenses, avec encore une fois un cuivre (une trompette?) qui donne une dimension hallucinée. Parfois, il suffit juste d'un peu d'audace!
A chaque fois, un passage fait exception dans leur ensemble déjà de très grande qualité. Par exemple cette étrange messe doom peu après la seconde minute dans "Prism of muteness". Totalement mystique. On ressort un peu engourdis de cette dérive, voire hagard, d'autant que "March october" cover de Skepticism remplira la tâche de nous achever. Issu de l'album "Alloy" du groupe mythique, cette version est très orthodoxe mais gagne en intensité, et puis comment résister à cette fin ultime...Je n'ai pas pu, à vous d'essayer.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ABSTRACT SPIRIT - Liquid Dimensions Change ABSTRACT SPIRIT - Tragedy And Weeds ABSTRACT SPIRIT - Horror Vacui

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR