CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MIND:SOUL
The Way It Should Be [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 66.42 - Style : Metal Progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.layered-reality.com/
Contact groupe : http://www.mindsoul.nl/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 janvier 2014 - Chroniqueur : NegativeHate
 

MIND :SOUL nous vient du pays du fromage et des moulins ! En effet, ce groupe de metal progressif formé en 2010 est Hollandais, et il nous présente son premier album « The Way It Should Be » après avoir sorti deux EPs (2011 et 2012) et un DVD Live (2012). La formation se compose de Tom De Wit à la voix (guitare et synthé occasionnellement), Jim O.S. Ilden et Stefan Van Leeuwenstijn aux guitares, Joey Klerkx à la basse et lui aussi au chant, Roland Le Fèvre au piano/synthé et enfin Raul Tamas à la batterie. Tout ce beau monde nous propose un CD assez spécial, il faut le dire. Allez hop, explications !

Spécial, oui ! Car cet album est d’après le groupe un album concept. Le groupe veut, par son CD, retranscrire véritablement les émotions et sentiments partagés par deux êtres qui s’aiment lors de leur relation (le coup de foudre, la rupture, la guerre entre les deux, et l’après coup entre autre). Ainsi, entre quelques musiques, les voix d’une femme et d’un homme se font face sur un fond musical. Concept assez intéressant je trouve ! Au niveau musical en lui-même, le groupe fait preuve d’une grande polyvalence et en l’écoutant on découvre véritablement le sens de l’expression « passer du coq à l’âne ». Instrumentales tantôt metal, tantôt reggae ou encore au piano, tandis que le chant devient crié puis repasse en clair etc. Et ce, sans transition ascendante ou annonçant cette fuite vers un autre style et c’est assez rare de voir ça. Les paroles nous prennent aux tripes tellement c’est fort (« There is no one to blame… We are both guilty ») et on ressent vraiment ce que ressentent les personnages (seul défaut, les voix sont peut être trop surjouées sur quelques passages). Un défaut qui m’a suivi sur quelques musiques, c’est le son du synthé qui des fois ne se mariait pas très bien avec le reste des instruments, ce qui donnait un son « 8 bits ». Mais il ne faut pas tout jeter non plus, le reste de l’album est harmonieux à souhait !
Pour l’artwork, le groupe a opté pour une photo illustrant le concept, deux amants dans les bras de l’autre, et au dos la liste des titres et des morceaux de phrases tirés des paroles.

Le concept est bien pensé et est très bien exploité, le groupe recherche des nouvelles sonorités et cela s’entend. Le seul vrai gros défaut pour moi est, comme dit plus haut, le synthé, auquel vient se rajouter quelques petites choses (les voix etc). Pour un premier album c’est un bon début, il ne reste plus qu’à assurer sur cette voix et pourquoi pas pondre un deuxième concept !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MIND:SOUL - Patterns 1.5


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut