CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LAST FEAR
Incidents [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 38.59 - Style : Deathmetal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.lastfear.com/ http://lastfear.bandcamp.com/album/incidents
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 janvier 2014 - Chroniqueur : NegativeHate
 

LAST FEAR, groupe Hollandais de DeathMetal créé en 1996, nous livre son premier album après avoir sorti deux Eps et après des remaniements au sein du groupe. Un CD neuf titres intitulé « Incidents » qui ne manque pas de brutalité. La petite originalité est le fait que ce ne soit pas un chanteur, mais une chanteuse et plus précisément Lisa Leerkamp qui hurle dans le micro. Les guitares de Leon Noë et de Erik Buitendijk, la basse de Youri Fambach et la batterie de Bas Bloos la suit sur ce CD. Et nous on va suivre l'album !

D'emblée, il y a un truc qui cloche : le son. Je suis moi même défenseur des groupes locaux et auto-produits mais je sais pas là le son me gène réellement (sons parasites, grésillement dus à la basse etc.). Bon sinon, le groupe sait ce qu'il fait y a pas de doutes, les guitares sont très bien maniées, les soli sont bien écrits, la basse est bien audible (et ça c'est cool !), et la batterie enchaîne blast beats, double pédale … La voix est aussi assez déstabilisante. En effet, je croyais y trouver une voix assez inhabituelle au vue de la chanteuse, mais je ressens un sentiment de déjà-vu, une voix sans particularité : grasse et grave. Chanson après chanson, l'album devient plat et on ne note pas de différences flagrantes entre les morceaux. Pour l'artwork, le travail est bien fait et original. Le sang est en relief et est fluorescent, ce qui donne un côté assez sordide à la chose. Et on aime bien le sordide ici chez Pavillon !

J'ai été assez déçu par cet album. Malgré la production, les musiciens n'en restent pas moins bons. Donc en gros pour le groupe, bah il faut travailler encore et encore autant les instruments que la prod. Rendez vous au prochain album, je ne le manquerai pas !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut