CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MARY FAY
The greater thirst [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD-EP - Durée : 16.00 - Style : Rock alternatif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.perennityrecords.com/
Contact groupe : http://www.maryfay.se/ https://www.facebook.com/maryfaymusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 janvier 2014 - Chroniqueur : sarvgot
 

MARY FAY est un quatuor suédois de Rock Alternatif. Il est assez difficile de les qualifier plus précisément pour tout vous dire. 4 ans après leur 1er et unique album (THE BEAUTIFUL STORM), voici un EP de 4 titres THE GREATER THIRST (disponible depuis novembre 2013).

A la croisée de divers styles musicaux, on pourrait attribuer au groupe plusieurs nationalités au travers de ses différentes facettes qu’il nous dévoile. Dans ses parties les plus Métal (dans le genre Metalcore) on imaginerait le groupe venir du pays de l’oncle Sam. La voix s’acoquine parfaitement avec ce genre et s’associe aux riffs aiguisés des guitares et aux imposantes parties rythmiques (REGRET & MATCHES). Mais son origine nordique ressort clairement lors des parties plus Rock, tendance Post-Rock même. Les lignes de guitares en clean/reverb sont noyées dans des samples au son assez froid pour un résultat qui l’est tout autant, un peu à la manière d’un 30 SECONDS TO MARS des débuts. C’est le cas lors du premier morceau WHERE LOVERS CARVE THEIR MARK et démontre que l’association de ces diverses sonorités est assez cohérentes et, surtout, met en lumière le fabuleux travaille de mixage de l’album incroyablement précis.

Et c’est bien cette partie ‘Post-Rock’ que l’on retiendra davantage chez MARY FAY. Les éléments METALCORE ou EMOCORE au choix, sont trop pompeux et gâche un peu certains morceaux qui se seraient révelés sublime, à l’instar de ce THE GREATER THIRST à l’intro sublime mais mis à mal par une évolution trop rentre-dedans, à la limite du Punk dans le rythme. Dommage, le morceau avait un joli potentiel. Tout comme l’EP d’ailleurs qui s’il annonce un futur album, permettra au groupe d’ajuster leur musique, dans un style plus calme et contemplatif comme cette outro de WHERE LOVERS… qui nous fait nous évader, toujours dans une veine plus Rock.

Un EP sympathique pour un groupe qui est encore dans une phase de recherches. Espérons qu’elles le mèneront vers un style moins dur et plus vers un Rock qu’il sait si bien faire.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut