CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DAGARA
La route du chaos [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 43.34 - Style : Thrash/hardcore
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://dagaraband.com/index.php?lang=fr_FR#&panel1-1 https://myspace.com/dagaramusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 février 2014 - Chroniqueur : daills
 

En regardant le dossier de presse de DAGARA, je m’aperçois que le groupe n’a pas chômé depuis sa création fin 2007 et surtout depuis son changement de line-up et d’orientation musicale en 2010 : un premier EP éponyme en 2008, un second EP intitulé ‘La règle du je’ en 2010, leur premier album ‘La route du chaos’ sur lequel nous allons nous pencher, et puis de nombreux concerts ‘de la côte bretonne jusqu’en Sibérie’ comme aime dire le groupe. Et c’est bien là, on ne le répète jamais assez, la force des groupes de metal : la scène qui donne force, puissance, technicité…. Alors quant en plus on voit les retours positifs des prestations scéniques du groupe, l’écoute de ce premier album se fait plein de promesses !

Ce qui frappe dès que l’on aborde ‘La Route du Chaos’ c’est la qualité du travail effectué : l’album est fait avec soin : le son sur lequel on reviendra, le livret et ses paroles en français, l’artwork… on sent un groupe perfectionniste qui aime peaufiner les choses.
Musicalement, DAGARA délivre un thrash/hardcore/deathcore de qualité, techniquement maîtrisé, avec de nombreux changements de rythmes, des ambiances chaotiques et mélancoliques.
‘Introspection’ est un instrumental qui ouvre le bal, percussions en avant sur lesquelles viennent se greffer les guitares pour progressivement durcir le ton ; les percussions constituent un élément distinctif de DAGARA ; mixées fort en avant, elles apportent en effet au groupe un petit côté tribal bien venu.
Les chants ne manquent pas non plus de finesse ; l’alternance et la juxtaposition d’un chant plutôt ‘core’ et d’un chant ‘death’ est agréable ; certains passages ‘narratifs’ (‘Les Yeux Fermés’) apportent une certaine originalité en renforçant les textes. Les textes, voici justement une autre force de DAGARA ; il faut effectivement souligner le choix courageux du groupe pour un chant en français, ce qui est fort agréable ; de plus, les textes pour une fois ne tournent pas autour des sempiternelles thématiques comme la guerre, la mort ou les zombies. Ici, le groupe puise son inspiration dans les méandres chaotiques de l’esprit humain.
On philosophe, certes, mais point d’inquiétude ; les brutes épaisses assoiffés de sang que vous êtes trouveront de quoi assouvir leurs bas instincts dans la musique de DAGARA ; car, croyez-moi, musicalement ça bastonne dur. Le son, bien puissant, retranscrit bien la brutalité du propos.
Alors, bien sûr, l’album recense son lot de choses ‘convenus’, de morceaux parfois ‘répétitifs’, comme bien souvent dans le style ; mais force est de reconnaître que DAGARA sait tirer son épingle du jeu en apportant sa touche personnelle. Ecoutez donc ‘Le meilleur et le pire’ qui est un excellent morceau.

Voilà donc une très belle surprise pour un premier album ; DAGARA propose une musique puissante, brutale mais en même temps ‘intelligente’ et raccord avec ses textes. Le groupe confirme ainsi la bonne réputation qu’il s’est forgé sur scène.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DAGARA - La Règle du Je DAGARA - Réminiscence

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut