CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DÄNG
Tartarus : the darkest realms [ 2013 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 52.00 - Style : Metal Progressif / Doom
Informations :
Interview :
Contact label : http://noremorse.gr/
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 février 2014 - Chroniqueur : sarvgot
 

Dur, dur, quand un groupe dont vous devez chroniquer l’album le livre sous une étiquette qui ne correspond qu’à moitié à ce à quoi on s’attendait. Présenté comme membre du Metal prog, Däng n’en fait qu’à moitié partie. Certes la musique du quatuor en a des aspects : la longueur des morceaux (entre 7 et 8 minutes), la structure souvent changeante, l’aspect conceptuel … Néanmoins, le groupe se rapproche aussi du Doom, genre que votre serviteur ne maîtrise … qu’à moitié.

L’aspect Doom se ressent surtout sur le début de l’album et ce SISYPHUS très lent et froid, très … Doom quoi. Le chant marque instantanément, calqué sur les mêmes sentiments musicaux, la voix est presque fantomatique. L’effet de réverbe assez déroutant puis, finalement, marque l’album d’une certaine empreinte. On pense parfois à Ian Curtis de Joy Division. L’album, par les titres de ses morceaux et ses thèmes, écume la mythologie grecque. Et l’un des premiers titres vraiment puissant du combo porte bien son nom puisque c’est TITANS. Avec ce titre, TARTARUS (c’est le nom de l’album) vire sur une voie presque plus Thrash grâce à une intro sur un solo de guitare vraiment impressionnant et Old school. IXION étonne également par un riff agressif et détonne par son refrain plutôt … original grâce à son chant. On penserait que le groupe insuffle une dose de comique à sa musique mais non, le cocktail fonctionne pourtant et suffit à penser que le groupe possède un certain sens de la composition.

Et pourtant, puisque vous me parlez de compositions chers lecteurs, elles sont somme toutes très simples dans leur construction. 2 voire 3 riffs, 2 parties de guitares mélodiques (que le profane nomme solo) par titre et vous aurez une idée du schéma de composition. Celui qui me citerait CELTIC FROST, je le féliciterais car il y a un peu de ça dans le style musical très simple, hypnotique, et dans ce grain de guitare particulier. D’autres riffs plus Rock’n’Roll (TITANS) tranchent avec ce style en rendant l’album plus rapide et direct.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut