last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine AZZIARD - Vésanie [ 2014 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (40.42) | Black/death metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.mortishumanae.com/
Contact groupe http://www.azziard.com/ http://azziard1916.bandcamp.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 02 mars 2014
Chroniqueur : blacklakenidstang

Manipulation des masses, populisme, patriotisme primaire… AZZIARD, groupe français de blackened death metal, nous plonge, à travers leur second opus, Vésanie, dans la triste histoire d’un citoyen interné après son retour du front durant la Première Guerre Mondiale.

Avant tout développement, il me semble déjà nécessaire de souligner le caractère hautement intéressant du thème ici présenté qui n’est, somme toute, pas si souvent dépeint dans le metal de cette manière exacte.
D’autre part, il faut également rendre justice à l’artwork de l’album qui est d’une incroyable justesse quant au concept de Vésanie. S’il est clair qu’à première vue, je n’ai pu refréner un jugement immédiat (« ce qu’elle est laide cette pochette ! »), après réflexion je dois dire que rares sont les artworks qui illustrent à ce point le contenu de l’album.

Quitte à complimenter, je dois également insister sur le plaisir que j’ai pu avoir en constatant que les titres sont dans notre belle langue qu’est le français. Si le fait que les groupes nationaux se plaisent à écrire leurs morceaux en anglais ne me dérange pas, je dois dire que je ne supporte pas l’argument de beaucoup selon lequel le français serait incompatible avec le metal. Nombreux sont les groupes à avoir pu démontrer le contraire, notamment les excellentissimes Belenos ou encore les plus populaires Alcest. Ainsi, un groupe qui a compris à quel point notre langue a des ressources pour retranscrire une très large palette d’émotions ne peut que me motiver encore plus à le découvrir immédiatement (sérieusement, si vous faites partie de ces gens qui pensent qu’on ne peut rien faire de violent, lourd et malsain avec le français, écoutez l’album Nord de Year of No Light, vous ne serez pas déçus…).
Sinon, dans un autre style, vous pouvez, justement, écouter Azziard puisque la réussite est des plus totales quant à l’atmosphère créée.

Extrêmement brutale, la musique de ce quintet rappelle avec vigueur les images de guerre que l’on a tous pu voir au cours de notre vie. Les tranchées, les cadavres putrides gisant dans les tranchées, les expressions de peur… toutes ces photographies et vidéos transmettant sans pudeur le chaos, le cauchemar que tant d’hommes ont vécu durant ces temps sombres de l’Histoire.
Mais Azziard va plus loin encore dans Vésanie en réussissant à ajouter à cette apocalypse musicale une sensation de folie, celle profondément ancrée dans les Poilus, résultant des traumatismes, des violents dégâts psychologiques que la guerre a fait naitre.

Bref, Vésanie est un album d’une lourdeur absolue, à la limite de l’indigeste. Etouffant, oppressant, il peut plaire sans problème aux puristes du black tout comme aux amateurs affirmés de death. Le growl black de A.S.A. haineux comme il faut, la rapidité des riffs death et des blasts, le rythme martial… rien n’est là pour donner du répit à l’auditeur, l’embarquant alors lui aussi dans la bataille et la folie qu’elle engendre. Ce sentiment d’impossibilité d’en réchapper prend ainsi forme, notamment, dans l’enchainement rapide et quasi-inhumain des morceaux.
En d’autres termes, les manques de mélodicité et de fraicheur qui m’empêchent d’apprécier pleinement cet album ne peuvent raisonnablement être des critiques fondées quant à ce groupe au regard du thème abordé.

Malsain, désolant, décapant, cet album est donc une réussite pour Azziard qui a mérité, si l’on joue sur les mots, sa place au festival de l’Enfer dans quelques mois…

Horreur, souffrance et oppression.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
AZZIARD - Eternal remains AZZIARD - 1916

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ENTER SHIKARI [Lyon - 69] > 26-06-2019
ENTER SHIKARI [69] 26-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours