CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ALFAHANNE
Alfapokalyps [ 2014 ]
CD Album (Durée : 42.39)
Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.darkessencerecords.no
Contact groupe : https://www.facebook.com/alfahanneofficial http://www.reverbnation.com/alfahanne
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mars 2014 - Chroniqueur : Chart
 

Souhaitant mélanger des influences aussi diverses que le punk, le rock, la new wave et le black metal, ALFAHANNE se forme en 2010 à Eskilstuna à l’ouest de Stockholm en Suède. Une première réalisation en 2013 voit le jour. Il s’agit d’un split 7’’ en compagnie des suédois de SHINING. Ce soutien permet au groupe de se faire très vite remarquer et de sortir aujourd’hui un premier album, « Alfapokalyps ».

La production de ce disque est correcte pour un premier album. Néanmoins, le groupe oscille entre un son typé black metal et rock que l’on a du mal à définir. C’est trop propre pour sonner black et trop sale pour sonner rock. Du coup, on a aussi un peu de mal à les situer sur le paysage musical. Ce n’est pas que ce soit quelque chose de bon ou mauvais en soi mais c’est l’un des détails qui m’empêche personnellement de cerner le fond du propos du groupe. Je pense qu’il peut y avoir un lien très fort entre le son d’un album et le style du groupe et pour ce disque, on se pose quelque peu la question.

Il en va de même avec la musique du groupe. ALFAHANNE est un mélange d’un bon nombre d’influences même si musicalement on sent une très forte influence black metal. Celle-ci ne se fait néanmoins qu’assez peu ressentir dans le chant. Celui-ci est clair. Cela peut fonctionner sans aucun problème mais en ce qui me concerne j’ai un peu de mal à apprécier cette façon de chanter. Je préfère nettement le duo sur « Indiehora » avec ce chant black qui agit un très bien en contraste. On en avait déjà sur le premier morceau, « Bättre Dar » mais celui-ci était nettement plus en retrait. On aurait aimé voir l’idée se poursuivre sur des titres tels que « Omar Af Satan » ou « Dödskult » mais visiblement le groupe a préféré faire d’autres choix. C’est un choix esthétique auquel on adhère ou on n’adhère pas et personnellement, j’ai fait mon choix. Musicalement, le groupe ne cherche pas forcément à innover. On retrouve les influences habituelles du black avec peut-être des riffs plus mid-tempos. Ce qu’il y a de plus rock dans ce groupe se retrouve dans son propos en lui-même et sa façon de construire ses morceaux.

Si musicalement, tout fonctionne plutôt bien mais personnellement, cette voix aurait tendance à me déranger plus qu’autre chose. Peut-être ne serez-vous pas en accord avec mes propos et je vous invite donc à vous faire une meilleure idée par vous-même.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR