CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FIVE DOLLAR CRACKBITCH
Dehumanization [ 2014 ]
CD Album (Durée : 29.46)
Style : Death metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.brethard.de/
Contact groupe : https://www.facebook.com/fdcb.deathmetal?fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 mars 2014 - Chroniqueur : Doc.Douggy
 

Allez, un peu de Death Metal pour changer ! Originaires d'Andernach (Allemagne, et aussi fief du Deathfeast Open Air auquel ils ont joué sur l'édition 2013), FIVE DOLLAR CRACKBITCH, même si chez moi le nom évoque du Stoner ou Hard Rock évolue dans la veine Death Metal Technique. Le combo créé en 2010 sort, vous vous en doutez, leur 1 E.P en bonne et dûe forme et qui plus est distribué (par Breat Hard Records) et intitulé "Dehumanization", là déjà ça sonne plus "Death" ...
Artwork plutôt bien sympathique, je reste tout de même sceptique quant au logo qui fait un peu "Modern Core" même si sur leur page promo, ceux-ci considèrent leur musique comme étant du "Modern Death Metal (no core)" et comme le disent eux-mêmes: "Fuck the name if the content is right", on va écouter le contenu alors...

7 pistes au compteur dont une intro pour la mise en forme, FIVE DOLLAR CRACKBITCH pour sûr ne mise pas dans l'arnaque, les morceaux tournant entre 4 et 5 minutes en moyenne, et faut les tenir au manche et aux baguettes, car dès "Written in Blood" on sent que c'est vraiment le contenu musical mis en avant, mais sans être non plus original, car on y retrouvera tout ce qui fait les influences du gros Death Metal qui tâche entre riffs saccadés rappelant Decapitated ou des solis exécutés par les deux guitaristes qui ne sont pas évoqués Necrophagist, ou tout aussi bien une rythmique tenue par un bon jeu de jambes de leur batteur qui m'évoque Bolt Thrower. D'ailleurs, je pourrais très bien arrêter ma chronique à ce premier morceau qui résume assez bien "Dehumanization", mais je vais tenter d'y aller plus profondément, et ça vaut le coup, car après de grosses parties "catchy" on y retrouve tout aussi bien des parties "Slam" ("Deathbeat at Dawn"), que typiquement "american old school" ("Remains of Life") ou "Grind" ("Eradication"). J'y ressentirai bien heureusement aucune connotation typée "core" comme ils le disent ce qui apporte bienfait et gaieté, les vocalises étant purement et simplement growlées et profondes. Par contre on reste bien dans une musique sans grande originalité autant au niveau des thématiques abordées: gore, destruction et violence, que part une musique qui si à priori reste parfaitement exécutée et technique n'apporte rien de nouveau sous le soleil. Disons qu'ils nous apportent leur vision du Death metal, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à beaucoup de groupes.
D'ailleurs, malgré maintes écoutes, aucun titre en particulier ne ressort de "Dehumanization" et je le prendrai comme un ensemble, restant d'un morceau à l'autre dans le même ton. Le morceau titre peut-être, qui reste une belle démonstration et sonne plus malsain et lourd que les autres. Et qui doit rendre en condition live. Chapeau bas à la conclusion de l'E.P se terminant par un rechargement et un tir.

24 minutes pour cet E.P c'est bien plus que suffisant pour présenter FIVE DOLLAR CRACKBITCH à une pléthore de chevelus qui aiment vitesse, technique, double grosse caisse et growls. Mais pour les amateurs de réelle nouveauté cela restera insuffisant dans le paysage actuel. Il n'empêche que le travail au niveau production est rondement mené et donnerait un plus si on prend en compte le fait que ce soit une première réalisation. Quoiqu'un poil trop clinique. Un bon groupe de première partie si vous voyez ce que je veux dire.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top