last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine AVATAR - Hail the apocalypse [ 2014 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (49.00) | Death méloique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.gain.se/
Contact groupe http://avatarmetal.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 26 mars 2014
Chroniqueur : sarvgot

S’il évoquera surtout les personnages bleus d’un certain film, le nom d’AVATAR, pour le métalleux, rappellera plutôt le clown déjanté, leader du combo suédois du même nom. Un combo mené par ce personnage haut-en-couleur, au maquillage proche de celui d’Eric Draven et au charisme et mimiques du Capitaine Spaulding. (Et on fera, au passage, plaisir aux lecteurs avec 2 personnages issus de 2 films bien connus des têtes chevelues.) Mais revenons plutôt à ce brûlot suédois nommé : HAIL THE APOCALYPSE. « Doux jésus, marie joseph sainte mère de dieu : mais qui OSE crier la gloire à l’apocalypse ? » Chastes oreilles et pieux esprits, passez votre chemin. Nous, nous crions gloire à AVATAR, qui délivre un bel album entre puissance et originalité, mélodie et technicité.

S’il est bien difficile de déterminer le genre musical du groupe, vous serez immédiatement mis dans le bain par le morceau éponyme qui ouvre l’album HAIL THE APOCALYPSE. Judicieusement choisi comme single de promotion, il représente parfaitement la musique du groupe : un groove monumental grâce à une basse/contrebasse au swing irrésistible, un riff d’entrée tout aussi groovy et un sacré plan de guitares en harmoniques sur le refrain. Tandis que le clown, Johannes Eckerström, growl sa gloire à l’apocalypse de manière entêtante, nous restons scotché par la puissance de frappe de cette première bombe. Une bonne entrée en la matière qui permet d’amorcer le déroulement de l’album : entre surprise, originalité, et traditions. Un album de Death mélo, mais pas que …

Le cinquième album des Suédois est très marqué, (il se révèle même presque visuel) et s’inscrit dans un registre glauque (PUPPET SHOW) et théâtral (MURDERER), ambiance cabaret horrifique genre ‘le Bal des monstres’. Il en utilise en tout cas tous les codes sonores, à l’instar de ce BLOODY ANGEL, plutôt surprenant et dépaysant sur un album de Death. On doit cette ambiance aux samples ou bruitages utilisés, qui font toujours leur effet, ou à des originalités dans les riffs (TSAR BOMBA) et rythmes. Mais puisque les premiers artifices sont assez éculés musicalement, quoique bien utilisés ici, penchons-nous plutôt sur l’aspect musical du quintet qui révèle une technique, en plus de la composition, formidable.

Le DEATH MELODIQUE reste l’influence principale du groupe, mais certains morceaux dépareillent énormément tel ce SOMETHING IN THE WAY carrément gothique, presque dans la veine d’un H.I.M. sur lequel le chanteur étincelle dans un registre de chant différent : clair et mélodieux, limite crooner. Les morceaux plus traditionnels de par leur aspect DEATH, ne peuvent renier leurs origines Vikings (et surtout suédoises) tant les mélodies sont typiques des nordiques : le bien nommé DEATH OF SOUND ou WHAT I DON’T KNOW.
Niveau instrument, les 6 cordes (Jonas Jarlsby et Tim Öhrström) sont plutôt à l’honneur sur cet album, bien en avant, appuyées par une production claire. Les riffs sont souvent bien trouvés, plutôt technique tant dans les rythmes/cassures (VULTURES FLY) que dans le jeu. Les harmoniques sont légion et les solis (plutôt nombreux pour un album du genre) souvent exécutés en tapping. Avec la basse, cette section corde à du swing à revendre et est en grande partie l’instigatrice de la réussite de cet album. Si l’originalité n’est pas totale, l’effet de surprise est réel et confirme le potentiel du groupe.

AVATAR doit aussi ter-ri-ble-ment à l’empreinte vocale de son charismatique chanteur. Officiant tant dans le growl que sur les parties claires (BLOODY ANGEL, SOMETHING IN THE WAY), il passe aisément de l’un à l’autre et excelle dans les deux. Tricorne bas, l’artiste.

AVATAR marque donc ce début 2014 dans le monde du Death Mélodique. Fort de riffs très mélodiques et souvent classieux, d’un chanteur excellent dans plusieurs registres et très charismatique, HAIL THE APOCALYPSE est l’album sur lequel pourra s’appuyer le combo pour aller chercher de nouveaux auditeurs. L’album est plutôt accessible, un genre de DEATH CULT ARMAGGEDON du Death. Même si, avouons le, les puristes Death seront forcément déçus d’un manque de hargne sur certains morceaux ou d’un parti pris assez osé sur la thématique sonore. Mieux composé , plus original mais aussi plus édulcoré que son prédécesseur, HAIL THE APOCALYPSE composera une nouvelle fanbase au groupe : les anciens partiront, d’autres préféreront. Comme on dit : un de perdu, 10 de retrouvé. Et franchement, ces 10 là seront ravi de cet album. HAIL AVATAR !

Et pour le plaisir, on vous laisse le clip du single. Magnifique clip !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
AVATAR - Feathers & flesh AVATAR - Avatar country

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LIMP BIZKIT [Paris - 75] > 06-07-2019
LIMP BIZKIT [75] 06-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours