CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine HACKTIVIST
Hacktivist [ 2013 ]
MCD-EP (Durée : 33.48)
Style : Djent hip hop
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.hacktivist.uk.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/hacktivistband https://soundcloud.com/hacktivist
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 avril 2014 - Chroniqueur : Mok
 

Et voilà que les 5 membres de Hacktivist nous font le plaisir de sortir une réédition de leur EP, initialement sorti en 2012, cette fois-ci avec deux remix et un live en bonus.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe anglais, laissez-moi-vous les présenter. Tout d'abord Tim Beazly à la guitare, qui nous fait le plaisir d'ajouter sa petite touche au chant de temps en temps. Avec lui vous trouverez Josh Gurner et Richard Hawking, respectivement bassiste et batteur. Une base rythmique puissante et propre. Ce trois musiciens nous livrent un djent-core puissant et violent, et qui donne des envies de headbang plus d'une fois. Les riffs sont excellents, le mélange entre ces riffs violents et des passages d'ambiance s'allient sans problème. La batterie martèle ces fûts et sa double-pédale. Passons au chant, on trouve dans ce groupe un duo assuré par Jermaine Hurley et Ben Marvin. Jermaine et Ben nous offrent non pas du scream et du growl à toutes les sauces mais au contraire un excellent flow rappé, et même si parfois les voix se mêlent et l'utilisation de deux voix ne se justifient pas, dans 80% des chansons, l'alternance et le jeu de voix est utilisé a bon escient.

Les bases posées, passons maintenant au cœur du disque, qui s'ouvre sur une "New Age", une belle entrée en matière de deux minutes. Des accords lâchés, avec déjà la distinction des deux voix rappées, et la violence qui arrive ensuite. Des riffs très djent, qui s'enchaînent parfaitement avec des ambiances plus progressive sur fond de break down. Je sais, ça peut paraître étrange comme ça, mais écoutez le pour comprendre, c'est un très bon mélange !!

S'en suit alors "Unlike Us", on garde la même recette, des gros riffs sur fond de break-down, puis le rap accompagné de sons plus calmes avec une base rythmique bien présente. La chanson est propre et l'alternance de break très métal avec des couplets plus rap ne gêne pas du tout. Le jeu de voix que je décrivais juste avant se prouve bien à la fin de cette chanson avec un dialogue qui devient presque un duel entre Jermaine et Ben, un vrai plaisir pour les oreilles.

Troisième chanson : "Blades" et là c'est la grosse surprise du groupe, et c'est justement ce genre de surprise qui fait plaisir à entendre. En effet, on ne change certes pas une équipe qui gagne, avec le même esprit de composition très complexe au niveau de l'instrumental, une batterie qui frappe, une basse qui suit, mais au moment de chanter, pas de rap pour commencer, une voix claire, avant d'enchaîner avec un rap rapide et violent, presque trash qui donne envie de bouger la tête, soutenu par une guitare plus basique, pour se concentrer sur le chant. "Never give up ! We're not gonna stop !" Certainement une de mes chansons préférées, aussi bien pour l'ajout du chant clair, que pour les paroles et la façon de les chanter. Et lorsque l'on pense la chanson terminée, un peu après 4 minutes, ils rajoutent encore un dernier gros break down très djent, pour le plaisir.

L'EP original se termine avec "Hacktivist", "Cold Shoulders" et leur single "Elevate". Pour "Hacktivist" les anglais gardent une fois de plus la même recette qui fonctionne toujours aussi bien, l'envie de jumper, mosher, et chanter est toujours présente (surtout de crier "Motherfucker" avec eux). "Cold Shoulders" est une des chansons les plus énergiques à mon sens, une chanson pour faire la fête, qui commence sur quelques notes de synthé (sûrement samplé) et qui peut faire sauter une salle tout entière. Pour la dernière, "Elevate", peu de surprise, cette chanson a tourné pendant des mois sur internet, sur les réseaux sociaux et autre YouTube, du bon, du gros, du lourd et du puissant, avec une excellente ligne de chant.

Sur l'EP dont il est question, on retrouve en plus un remix de la chanson "Elevate", par Shikari Sound System, très electro avec un break dubstep, pas trop ma came on va dire. Le deuxième remix est celui proposé par N Dread pour la chanson "Unlike Us", à nouveau très electro, qui en plus n'apporte pas grand chose à l'original, au contraire, mais ce n'est que mon avis. Là où le plaisir est plus partagé c'est en ce qui concerne la version live de "Blades", qui permet de se rendre compte de que le groupe peut donner sur scène, et si je n'avais qu'une chose à dire ce serait "je suis dégouté de les avoir raté au Sonisphere 2013" tout ça parce que je suis venu en retard, mais j'espère qu'ils repasseront à nouveau.

En définitive, un excellent groupe anglais, rempli d'excellents musiciens qui nous proposent un très très bon EP. Rajoutez à cela une pro exceptionnelle et un son parfait à l'écouter et vous pouvez conseiller ce disque à tous les amateurs de métal, de djent, de prog et de rap, hip-hop, à mettre entre toutes les mains.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
HACKTIVIST - Outside the box

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR