CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SAURUS
Gisant sur les os de leurs aïeux [ 2014 ]
CD Album (Durée : 58.35)
Style : Death metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/pages/Saurus-Death-Metal/272825682886830?fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 avril 2014 - Chroniqueur : Pounk
 

Cap sur Gap pour se pencher sur le cas de Saurus dont l'histoire commença en 2009 avec les prémices des compositions qui donneront naissance à une première démo intitulée Il N'y Aura Pas D'Aube, en 2012. Par la suite le line-up du groupe puis fini par se stabiliser : à savoir Verminarque (basse), Brutal BU (chant), Ecclésiaste Saurus Devletian (guitare, chant) et Djun (batterie). Une formation qui ferra éclore en 2014 l'album poétiquement baptisé: Gisant Sur Les Os De Leurs Aïeux, le ton est donné!

L'atmosphère musicale propre à Saurus est assez particulière, l'ambiance oscille entre un death metal chaotique et des passages plus mélodiques en explorant également des parties beaucoup plus saccadées. Histoire d'accentuer un peu plus le côté angoissant et chaotique des morceaux, les growls et screams sont vociférés sans modération et, chose rare, en français ce qui nous amène à nous pencher un peu plus sur les textes. Choisir de composer en français est toujours un risque supplémentaire, surtout dans l'univers du métal mais pour le coup Saurus s'en tire remarquablement bien, le flow est bon, les textes sont bien travaillés et sont en phase avec l'ambiance instaurée par les compositions, l'impact s'en trouve donc décuplé et pour le coup le titre de l'album n'a vraiment pas été choisi au hasard. Le design de la pochette est tout aussi particulier que le son de Saurus, à la différence près que celle-ci est plutôt colorée en dépit de la noirceur insufflée par leur musique, le motif est quand à lui plutôt original et est probablement un clin d’œil au nom qu'arbore le groupe.

Le résultat de cette alchimie musicale et textuelle est un régal et si il fallait donner un point négatif ce serait au niveau de la production mais personnellement je dirais qu'au final cela n'a rien de bien gênant car à mon goût le côté un peu "crade" du son vient renforcer l'atmosphère chaotique. Avec cet opus, Saurus a donné naissance à un être étrange, sorte d'ovni musical qui éveille subtilement (ou pas) une curiosité malsaine envers un monde dépeint de manière brutale, froide et sans compassion aucune.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top