CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ED WARNER
L'avènement de la femme-insecte [ 2014 ]
CD Album (Durée : 32.51)
Style : Screamo indie
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://fr-fr.facebook.com/edwarnermusic http://edwarner.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mai 2014 - Chroniqueur : Pounk
 

Si j'évoque le nom d'Ed Warner cela rappellera probablement à plus d'un le gardien de but surhumain capable d'arrêter de véritables tirs d'obus dans la célèbre série Olive et Tom, et bien ce n'est pas de lui dont nous parlerons aujourd'hui mais d'un tout autre Ed Warner, groupe screamo/indie originaire des Ardennes formé par Jérôme (chant), Charly (guitare), Gui (basse/chant), Pak (batterie) et Guillaume (guitare). Le groupe n'en est pas à son coup d'essai, la formation a lieu en 2001, un premier split avec Rookie Rock Radio sort en 2003, une série de splits s'en suit en 2007 avec Rookie Rock Radio, Lost Sphere Project et Le Massacre Du Client De 15H, puis un premier album intitulé Iera Anagrahf sort en 2008.

Suite à un bon accueil et quelques dates et festivals plus tard naquit un second album, enregistré au studio L'Écho par Modern Thom et répondant au nom de L'Avènement De La Femme-Insecte. C'est une ambiance particulière qui anime cet album oscillant entre chaos musical organisé et mélodies plus planantes, un humeur changeante qui se répercute également sur les chants, passant du scream au chant clair en un éclair sans que l'on s'y attende. Une petite touche punk vient s’immiscer doucement mais sûrement au gré des morceaux. Le mélange qui en ressort est à la fois déboussolant et accrocheur, au plaisir de l'écoute vient s'ajouter la curiosité, on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre et un riff peut très vite en cacher un autre, les compositions presque schizophréniques donnent naissance à des fins de morceaux qui n'en sont en réalité pas, on pense que le couplet à venir sera plus lourd et violent que le précédant mais on bascule dans un tout autre univers sans l'avoir vu venir, ce qui est assez risqué car ce genre de structures de morceaux pourraient très vite virer au grand n'importe quoi mais il n'en est rien ici et Ed Warner a vraiment bien fait les choses à ce niveau. La présence de samples et de passages parlés avec un petit effet d'écho apportent également beaucoup à l'ambiance qui ressort de l'album et les deux chanteurs sont en totale harmonie, si bien qu'on en vient à douter qu'ils soient réellement deux. L'artwork est visuellement agréable et axé sur le titre de l'album histoire de mettre tout de suite dans l'ambiance.

Contrairement au gardien de foot animé, le groupe Ed Warner évolue sans filet ! Avec leur second album on ferme les yeux, on se lance dans le vide et on se laisse planer: accrocheur, déstructuré, technique, mélodique, énergique et imprévisible, l'album est tout cela à la fois !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top