CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KILLER BE KILLED
Killer Be KIlled [ 2014 ]
CD Album (Durée : 45.53)
Style : Thrash Core
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de
Contact groupe : http://www.killerbekilled.com https://www.facebook.com/killerbekilledmusic/app_178091127385
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 mai 2014 - Chroniqueur : Chart
 

Voici un projet que l’on n’attendait pas forcément. Certes pour les plus attentifs, nous avions vus ici et là quelques annonces faites quant à un projet réunissant Max CAVALERA (SOULFLY, CAVALERA CONSPIRACY) et Greg PUCIATO (THE DILLINGER ESCAPE PLAN) qui ferait suite à quelque chose comme NAILBOMB mais de là à ce que cela devienne concret ! Et voir en plus ce projet rejoint par Dave ELITCH (THE MARS VOLTA) et Troy SANDERS (MASTODON), les plus braves n’auraient pu en rêver. Cela dit, même si les rumeurs couraient depuis 2011, l’album est bien là et il s’intitule très sobrement « Killer Be Killed ».

Avec de tels noms de la scène metal, il fallait marquer un grand coup, pas question de nous servir un album mal produit, sans des moyens conséquents. Cela se ressent dans cette production très conséquente, voir plus simplement énorme ! Le groupe peut remercier Josh WILBUR (LAMB OF GOD, HATEBREED) pour son travail remarquable.

Musicalement, avec de pareilles personnes aux commandes, à quoi s’attendre ? Je pense que c’est la question qu’on est très légitime de se poser. En effet, en réunissant THE DILLINGER ESCAPE PLAN et MASTODON, on peut s’attendre à quelques ponts assez naturels mais avec SOULFLY, l’univers est assez éloigné. Et bien KILLER BE KILLED est un peu un mélange de tout ça. On perd néanmoins les aspects progressifs de MASTODON pour se recentrer sur plus de brutalité, ce qui ne doit pas vraiment déranger Max CAVALERA qui lui garde ses rythmiques assez thrash punk. « Wings of Feather and Wax » est un mélange assez clair entre hardcore et thrash. Les aspects musicaux prennent des allures assez différentes selon qui tient la ligne de chant. Avec trois vocalistes à la barre, les intentions varient et cela se ressent grandement dans la couleur du morceau. On obtient tout de même un titre assez passe partout que l’on pourrait entendre sur la scène hardcore. « Face Down » est déjà un peu moins commun avec une énergie fortement décuplée. Le tempo monte et les chants deviennent largement plus agressifs, laissant de côté les mélodies. Greg PUCIATO est en mesure d’apporter de grandes variantes dans sa façon de chanter et cela apporte de très bons contrastes au sein même des morceaux. « Snakes of Jehova » concentre son agressivité sur des tempos plus lents et des riffs tout en lourdeur. Il y aurait presque quelque chose de FEAR FACTORY dans ses riffs, tout particulièrement sur les refrains. Si l’envie de départ était de prolonger l’expérience NAILBOMB pour CAVALERA, on la ressent particulièrement bien dans la structure et les riffs de ce titre. Un album de CAVALERA sans percussions pourrait s’apparenter à une hérésie. C’est chose réparée avec l’introduction de « Curb Crusher », autre titre particulièrement efficace. On sent aussi très bien la touche MASTODON dans « Save The Robots ». Troy SANDERS est un très grand bassiste et il nous le rappelle ici et tout au long de cet album. Son jeu est plus à rapprocher d’une troisième guitare mais son inspiration est elle indéniable. C’est une chose que l’on remarque continuellement tant sa présence est effective. « Fire To Your Flag » est l’un de ces titres très courts et tellement bon pour son énergie radicale ! Là, pas de doute, c’est bien CAVALERA qui est derrière celui-là !

Voici donc un projet alléchant qui pour une fois réussit son pari. Rares sont les super groupes qui tiennent leurs promesses mais cette fois, c’est différent. Les membres ont réussi à tous apporter leur touche personnelle et c’est sans doute ce qui fera le succès de ce disque. Il serait vraiment intéressant de voir KILLER BE KILLED sur scène défendre son album.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR