CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SCREAM ARENA
Scream arena [ 2014 ]
CD Album (Durée : 49.48)
Style : Hard-rock/glam-rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.mightymusic.dk
Contact groupe : http://www.screamarena.com http://www.myspace.com/screamarena
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 mai 2014 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Surfant sur la nouvelle vague classic rock et glam-rock de ces dernières années, vague qui s'essouffle un tantinet depuis peu, Scream Arena sort son premier album, soft, sympathique mais à des lieues de ce qui se fait de plus intéressant dans le style.


A l'écoute du disque, on a une impression d'inachevé, comme si on avait laissé passer beaucoup de choses ou que des bouts de mixages avaient été oubliés.... En effet, l'impression que la batterie a été enregistrée dans un local de répétition alors que le reste est assez propre est assez désagréable et perturbe d'entrée l'auditeur. Les chœurs sont gros, bruts, graves et agressifs à côté d'une musique très classique et sans folie. On sent pourtant un gros potentiel derrière le guitariste qui n'hésite pas à mettre de l'intérêt dans quelques rythmiques et quelques soli très virtuoses.

Mais l'ensemble ne colle pas, la sauce ne prend pas, il manque tout un bagage de composition et d'inspiration, à part quelques rares moments où l'on tend l'oreille (« Racing to the end of night » et surtout « House of pain » et son refrain entraînant, « Forever" et l'intro plaisante, avant que le chant n'arrive..)

N'est pas Steel Panther qui veut. N'importe qui ne peut pas percer dans ce monde ultra-bouché de ce style certes un peu démodé mais qui fonctionne encore, suffit de quelques trucs de base pour s'en sortir ; nos français de Black Rain l'ont également compris, un look, une attitude, beaucoup de fun et de second degré et surtout, un chanteur qui casse la baraque !!! Ce qui manque cruellement à ce jeune groupe, c'est un chanteur, un vrai, (et un batteur par la même occasion, trop scolaire, trop droit..) dont on se rappelle le grain de voix et la façon de chanter des années après...

Quand on s'appelle Scream Arena, on est en droit de s'attendre à un peu de bruit, un peu de mouvement pour se secouer la tête et le popotin... Là, point de « scream » ni de folie musicale, le chanteur murmure dans son micro, monocorde et soporifique, aucun éclat, aucune ferveur dans l'intention et les chœurs, plus scandés que chantés, censés gonfler les vocalises du leader ne font que les enfoncer dans des miasmes de torpeur sans vie...

Plus on écoute et plus on a hâte que cela se termine, dommage car les compos ne sont pas forcément mauvaises, les idées sont là mais il manque un gros grain de folie, ce piment qui fait que l'on a envie d'y retourner plus en profondeur. Là, on a juste envie de hausser les épaules, poser le CD dans un tiroir et dire : « mouais, dommage, ça aurait pu être d'enfer.... ».





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top