CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FRONTAL
Death eaters [ 2014 ]
CD Album (Durée : 40.11)
Style : Deathcore progressif
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.klonosphere.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/frontalband http://frontal.bandcamp.com/releases
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 mai 2014 - Chroniqueur : Pounk
 

Frontal est un groupe lyonnais qui a vu le jour en octobre 2009, il est composé de cinq membres à savoir Diego, qui officie en tant que chanteur, Martyn à la guitare, Romain à la guitare également ainsi que les chœurs, Morgan à la batterie et Jonathan à la basse. Le combo n'en est pas à ses premiers pas concernant la scène car, avec une démo en 2009, c'est par là qu'il a très vite commencé, en sillonnant les scènes de France et en réalisant les premières parties pour des groupes tels que Devil Driver, Sepultura, Marilyn Manson et même Agnostic Front. Fort de ces expériences, c'est courant 2013 que Frontal se met à enregistrer, au Record Did'studio, son premier album sorti fin mai 2014 et s'intitulant Death Eaters.

Pour ce premier opus, Frontal a mis l'accent sur une ambiance plutôt sombre dans sa globalité, les morceaux jonglent entre passages vraiment techniques, où le groupe prend un malin plaisir à jouer avec le rythme en ponctuant les riffs de guitares saccadées et incisives qui confèrent une brutalité musicale bien affirmée, ou au contraire la joue plutôt subtil avec des passages plus mélodiques où les musiciens déploient pleinement leur aspect technique afin de nous en mettre plein les oreilles. Il n'y a qu'à se pencher sur des titres tels qu'"Inferno", "Rise Above" ou encore "Death Eaters" pour se rendre bien compte de la bipolarité musicale qui peuple l'album. La voix s'unit parfaitement aux compositions, n'hésitant pas à laisser place aux parties instrumentales quand c'est nécessaire et venir appuyer ainsi son impact comme illustré sur "At War With Myself" par exemple et peu importe les sonorités vocales insufflées, celles-ci restent brutales et efficaces sans jamais tomber dans la surenchère. On doit l'artwork de l'album à Jonathan Marole qui a réalisé un beau travail, la pochette nous présente une abeille photographiée sans doute avec un zoom plutôt poussé, pourquoi une abeille, je ne sais pas, peut-être parce que c'est un album qui va vous décoller le miel des oreilles!

En guise de premier impact sonore, l'album fait l'effet d'un choc... frontal, les titres s’enchaînent avec technique et brutalité parfois déconcertante de part la structure des morceaux et les influences visiblement variées.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top