CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FORTERESSE/CHASSE-GALERIE/MONA
Légendes [ 2014 ]
Vinyle (Durée : 24.43)
Style : Black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.sepulchralproductions.com/
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 juin 2014 - Chroniqueur : Lemniscate
 

Envie de découvrir le black québecois ? Voici un split réunissant quatre des groupes les plus connus à savoir : Forteresse, Monarque, Chasse-Galerie et Csejthe. Pour ce split, chaque groupe nous présente une des nombreuses légendes québécoise à travers une chanson inédite.


Est-ce vraiment utile de présenter Forteresse ? Trois ans après son quatrième album "Crépuscule d'Octobre", le trio nous présente un "Wendigo" dans la lignée musicale de son précédent opus à savoir, rapide, tranchant et froid. Moins ambiant, plus direct.
Autre nom connu : Monarque. Pour ce split, le combo nous présente un morceau au tempo rapide, avec un chant de damné et au son très cru. Musicalement, "La Griffe du Diable" est un prolongement logique de l'album "Lys Noir" sorti il y a un an de cela.
Passons à présent aux moins connus de ce split.
Csejthe, trio fondé en 2006 dans lequel nous retrouvons le batteur de Monarque à la guitare lead et le batteur de Forteresse pour assurer derrière les fûts. Le groupe, qui nous a déjà gratifié de deux bons albums en 2009 et 2013, nous présente là un morceau dans ses sonorités habituelles. Leur black est mid tempo, planant, le chant est "raw" bien qu'un peu trop en retrait à mon goût. Malgré cela, le morceau (comme le reste de leur discographie) est cohérent et réussi.
Pour finir, Chasse-Galerie est un quatuor fondé en 2007, fort de deux albums sortis en 2010 et 2013, et dans lequel on retrouve à la basse un certain Matrak Tveskaeg que l'on a pu apercevoir sur scène au coté de Forteresse. Le groupe, qui nous avait habitué à un black rapide et tranchant, nous présente là un morceau mid tempo avec un côté pagan. La production, de son côté, est volontairement salie pour obtenir un son "old school" tout en évitant le piège de la bouillie sonore.


Bilan de cette réunion de famille : un split réussi, avec quatre morceaux complémentaires et réussis. Je regrette cependant la courte durée du disque qui me laisse sur ma faim à chaque écoute.
Des "gros" en pleine forme, et des "petits" (très) intéressants. Pourquoi passer à côté ?





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top