last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine TIMO TOLKKI'S AVALON - Angels of the apoalypse [ 2014 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (50.28) | Heavy-metal à tendance symphonique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.frontiers.it
Contact groupe http://www.avalonopera.com http://
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 11 juin 2014
Chroniqueur : Ivan.Jack

J'ai hésité à chroniquer cet album car je suis un ex-fan de son travail avec Stratovarius et j'ai également chroniqué son premier disque il y a deux ans sous ce même Timo Tolkki's Avalon.... et au vu du titre même et de la pochette de l'album, j'ai pris peur......

Vu le manque cruel d'inspiration qui reflétait le premier essai, je me suis pris à espérer que le guitariste finlandais avait compris la leçon et avait reçu un nouveau souffle d'inspiration, surtout grâce aux chanteurs d'exception qui l'entourent (comme le premier me direz-vous....)

Ca commence mal avec cette intro a cappella « Song for Eden » plate comme une limande et « Jerusalem is falling », sonnant power metal melodique d'un âge révolu et chanté par Fabio Lione (Rhapsody, Vision Divine).... « Design the century » avec la magique Floor Jansen (Revamp, Nightwish) conforte hélas mon intuition.... Vais-je supporter un tel gâchis jusqu'à la fin du disque ???

J'aurais pu prendre ma chronique du précédent album et faire un copier-coller tant les défauts sont restés les mêmes. Comment réunir le fleuron des chanteurs/chanteuses du metal mélodique actuel et passé et leur donner des lignes de chant sans âme ni émotion, pour qu'on réalise qu'au final, ce sont eux qui en pâtissent, l'impression restant qu'ils chantent tous très mal ??? Ne cherchez plus, Timo Tolkki l'a fait...

En parallèle, dans un autre style plus mainstream, je viens de finir de chroniquer l'album de Neal Schon, grande classe musicale et toujours inspiré, malgré les 40 de carrière du guitariste et là, je tombe sur cette galette sans sel ni piment... Tout a déjà tellement été entendu qu'on a l'impression de connaître la suite des chansons au fur et à mesure qu'on les découvre.... Les couplets sont sans saveur, les rythmiques sont on ne peut plus simplistes, de simples accords plaqués et longs, mais longs, les soli sont bateaux et soporifiques, les refrains ne sont que la répétition sans fin du titre de chaque morceau.... (Timo, t'es gratteux ou joueur de triangle, bordel??? Tu as perdu la moitié de tes phalanges ? Une lobotomie peut-être ?)

Les groupes flamboyants dont il a emprunté les vocalistes lui marchent allègrement sur le crâne et doivent rire sous cape en entendant le résultat pathétique de cet ex-grand guitariste... ou pleurer toute leur dignité...

Que dire de ce massacre vocal de David DeFeis (Virgin Steele) sur “Rise of the 4th reich” ? Y a-t-il eu oubli de mastering ? Y a-t-il vraiment un batteur sous ce son de boite à rythme des années 80 ? Est-il si mauvais ? On a réellement l'impression que des chutes studio ou des passages de demo ont été collés les uns aux autres pour faire un semblant de morceau entier, rien n'est au même niveau, aucun traitement sonore, l'effet est très brutal... Le résultat est navrant et tellement amateur qu'on a peine à y croire....

Je passerai sur « Stargate Atlantis » car rien qu'au nom, je sais ce que donne le morceau.... à ce niveau-là, ce n'est plus de la musique ordinaire, ça frise le ridicule (franchement, vous nommeriez un titre de morceau comme la série de science-fiction du même nom, vous ? « Tiens, je vais faire une chanson les gars : je vais l'appeler Gray's Anatomy.... ou bien Star Treck 8 »...)

J'ai eu soudain bon espoir avec « Neon Sirens » et le fabuleux Zak Stevens (enfin, fabuleux avec Circle to circle et Savatage... pas ici) mais le riff principal revenant sans cesse et la répétition du refrain a gâché mon entrain, tout comme la ballade « High above of me » qui reste plaisante, piano-chant sans prétention mais sympa (d'ailleurs qui chante.. Floor ? Simone ? Elise ? Je n'arrive pas à trouver..).

La fin n'est pas mieux que le reste, avec le morceau titre pourtant tiré vers le haut par Floor Jansen qui ne se démonte pas et essaie tant bien que mal de porter les chansons.... mais aussi talentueuse soit-elle, et comme tous les vocalistes présents ici, quand le morceau n'est pas de taille, il n'y a rien à faire, aucune magie ni intérêt ne ressort vraiment, jusqu'à ce « Angel of the Apocalypse » répété jusqu'à l'infini, jusqu'à une obligatoire somnolence, et ces chœurs brouillons et samplés qui ne trompent plus personne... Et c'est pour cela qu'on appelle ça un opera metal ? Parce qu'il y a un semblant de choeurs lyriques trafiqués par ordinateur.... On se fout de nous ou quoi ???

Alors une question se pose vraiment : Timo Tolkki a-t-il vraiment été le compositeur principal de Stratovarius pendant toutes ces années ??? Car depuis qu'il a quitté le navire, ces essais en solo n'ont jamais été très inspirés (Revolution Renaissance, Symfonia, Avalon...), le gaillard a pourtant toujours été entouré d'excellents musiciens... Et si c'était en fait d'autres membres les vrais instigateurs des instant de génie comme Paradise, Forever, Destiny, Elements, Infinity, Hunting high and low ???............ L'autre Timo qui lui reste excellent (Kotipelto, chant) ? Jens Johannson aux claviers, qui continuent d'ailleurs leur chemin avec Stratovarius et qui, eux, n'hésitent pas à se renouveler un peu à chaque album ? La vérité se dévoile-t-elle finalement ainsi ?

Je suis déçu, outré, en colère... de tels musiciens ne savent pas la chance qu'ils ont ! Comment peut-on sortir un navet pareil avec le bagage musical d'un mec comme Tolkki ? Je n'ai pas parlé de la production générale mais peut-être que tout le budget a été dépensé pour les cachets des chanteurs et chanteuses et que le reste a été mixé avec un Amstrad 6128 ou un vieux Commodore ??? Oh, je suis mauvais ? Non, c'est le fait de sortir cet album qui est de mauvais goût... Car si j'avais un jour l'opportunité miraculeuse de pouvoir réunir sur un de mes albums Floor Jansen, Simone Simmons (Epica), Zach Stevens, Elise Ryd (Amaranthe), Fabio Lione (et Michael Kiske, Sharon del Aden sur le précédent...), le moins que je puisse faire est de me trouer le cul pour sortir des morceaux d'enfer pour ces gens-là, pour qu'ils expriment justement leur talent hors de leurs groupes habituels, et qu'ils soient à leur tour heureux de participer au projet composé pour eux........ Je le redis, quelle honte, quel gâchis !!!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
TIMO TOLKKI'S AVALON - The land of new hope

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COMBICHRIST [Lyon - 69] > 05-07-2019
COMBICHRIST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours