CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CALIFORNIA BREED
California breed [ 2014 ]
CD Album (Durée : 52.00)
Style : Rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it/
Contact groupe : http://www.californiabreed.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 juin 2014 - Chroniqueur : sarvgot
 

Avec le recul, on se dit que Black Country communion, c’était pas mal quand même. Un de ses super-groupes qui n’a pas résisté au temps. Les raisons du split, on s’en fout un peu. Ce qui compte, c’est qu’il permet à GLENN HUGUES et JASON BONHAM, 2 rescapés de BCC, de communier à nouveau, en trio cette fois-ci. Et de fêter l’arrivée d’un petit nouveau : le guitariste Andrew Watt, protégé de GLENN. Son jeu se caractérisera par ses influences rock très … British : Led zep’, les Stones, les Who, qui se ressent dans le jeu, et des sonorités aussi variées que recherchées.

Pour ce qui est du style du trio, et malgré que HUGUES ne souhaitait plus faire de Rock, eh bien c’est très … Rock ! Et surement plus même, que BCC. Probablement la raison pour laquelle DEREK SHERINIAN n’est pas présent sur le skeud, la forme de Power-trio sied parfaitement au groupe. Le son alourdit est due à l’arrivée du petit nouveau. Sa guitare apporte une certaine lourdeur et un peu de Grunge (THE GREY) à ses ainés, même si HUGUES s’est parfaitement accommodé à ce durcissement de son : il est très en forme sur l’album (THE WAY). Et l’on aimera tout autant les différents styles qui ponctuent cet album éponyme de CALIFORNIA BREED : un peu de soul (MIDNIGHT OIL, rien à voir avec un autre groupe), du grunge et un son parfois presque Stoner (THE WAY). Du bon son, donc, relativement varié.

Mais il fallait bien trouver des choses qui ne vont pas. Et dans ce paragraphe, on pointera surtout la longueur du CD, un peu plus de 52 minutes pour 12 morceaux. C’est pas non plus extravagant, mais certains morceaux peinent un peu plus que d’autres et font baisser le rythme (ALL FALLS DOWN). C’est le revers de la médaille lorsque certaines pistes tirent la couverture sur elles grâce à des refrains ou des mélodies bien conçues (l’énervé SPIT YOU OUT). Ces légères phases de relâchement viennent du manque d’éléments d’accroche pour captiver nos esgourdes : pas de solis, pas non plus de phases de virtuosité musicale. Dommage, sinon le groupe partait pour un sans faute.

Ce que l’on retiendra de l’album, La star, outre un GLENN HUGUES très en voix dont la basse ne cesse de cavaler et un JASON BONHAM ravageur, c’est ANDREW WATT. Un peu dans le même esprit qu’un FRUSCIANTE pour les sonorités de 6 cordes, il apporte réellement sa patte au trio et permet, comme on l’ dit de durcir le son. La preuve en est par ce titre d’ouverture (THE WAY), tout en riff et ses interventions en général toutes réussies. Il y a un certain swing dans son jeu et la réminiscence d’un son très seventies, collant à l’image du groupe et ses 2 autres acolytes. Les seul regret que l’on aura sera de ne pas avoir pu apprécier un vrai solo de gratte. Sur un disque de cette trempe et avec toute leur ambition, ça fait limite tâche.

Peu importe, Le groupe fait, au moins, aussi bien que Black Country Communion, pour le premier album. Difficile e faire autrement avec le passé des 2/3 du groupe, mais certains paris sont gagnants, notamment le choix de l’électrique WATT (elle était facile). Quelques défauts ne masqueront pas la qualité générale de la galette, tout juste le nom de CALIFORNIA BREED qui pourrait induire en erreur. Ils sont où les states là-dedans ?





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR